Cliquez ici pour voir l'extrait gratuit Débloquez l'accès à la vidéo complète en vous abonnant ou en achetant un pack de cours.

Email Marketing pour Artistes

La formation « Comment vendre son art en ligne » entre dans sa troisième phase. Le module d’aujourd’hui tourne autour de l’email marketing pour artistes. Ce cours va montrer comment gérer la newsletter et le marketing par email de façon optimum. C’est quelque chose d’essentiel pour bien réussir sur le web et particulièrement pour les artistes.


Pour vous inscrire à un cours c'est ici.
Vous pouvez aussi choisir un Pack 6 ou 12 mois en cliquant ici.

help.png

Des questions sur les cours ? Cliquez ici.
Vous pouvez aussi participer à une démo.

nouveau-produit.png


Comparez nos formules en cliquant ici.
Parcourez ici les dernières créations des élèves

Résumé de la vidéo :

La formation « Comment vendre son art en ligne » entre dans sa troisième phase. Le module d’aujourd’hui tourne autour de l’email marketing pour artistes. Ce cours va montrer comment gérer la newsletter et le marketing par email de façon optimum. C’est quelque chose d’essentiel pour bien réussir sur le web et particulièrement pour les artistes.

1 – Introduction

Dans la vie d’un artiste, son site doit être au centre de toute sa communication : réseaux sociaux, galerie d’art en ligne, Amazon, etc. Tous les contacts doivent y être redirigés car c’est grâce à ce support que l’artiste pourra continuer à échanger avec ses fans et à créer une communauté autour de son art. Dans le monde du web, la réussite d’un contenu repose sur sa qualité et la façon de le promouvoir. L’email marketing facilite la communication avec les fans et favorise une relation individuelle avec chacun d’eux.

2 – Astuces générales

La newsletter aide l’artiste à créer une relation et un sentiment de confiance avec les fans. C’est la première étape avant la vente d’une œuvre d’art. Elle rappelle également aux prospects son identité et la raison qui les poussent à l’aimer. L’envoi d’une newsletter ne les importune pas puisqu’ils ont choisi de s’y inscrire pour avoir des nouvelles.

L’artiste peut faire aimer sa newsletter à ses fans en leur envoyant des contenus à forte valeur ajoutée. Chaque email envoyé doit inciter à l’action : visite de la boutique, lecture d’un article, partage sur les réseaux sociaux, etc. Chaque tâche accomplie par les prospects peut l’aider dans sa communication.

3 – L’importance de la liste d’abonnés

La liste d’inscrits à la newsletter est la chose la plus importante et ce qui a le plus de valeur pour le business de l’artiste. Elle permet de cibler les personnes intéressées par ses œuvres d’art et d’adapter sa communication en conséquence. En outre, sensibiliser ces personnes déjà acquises est moins coûteux que de faire du marketing de prospection.

Pour avoir une liste de base, il faut mettre dans un fichier Excel toutes les adresses emails récoltés lors d’évènements, vernissages, rendez-vous, etc. ou encore sur skype, gmail, linkedin, etc. La liste est divisée en deux groupes. Le premier rassemble les personnes ayant déjà acheté ou à deux doigts de le faire et les personnalités importantes : propriétaires de galerie, collectionneurs, etc. Ces VIP auront droit à un traitement de faveur et des contenus particuliers. Le second groupe réunit les personnes qui n’ont pas encore exprimés leur intérêt pour les œuvres d’art de l’artiste et donc qu’il doit convaincre.

L’artiste ne doit jamais utiliser son adresse email personnelle pour sa newsletter sinon il n’aura pas de statistiques et d’automatisation d’envoi, son compte sera considéré comme un spam et il ne pourra pas créer un formulaire d’inscription à la newsletter sur son site. Il vaut mieux utiliser un compte professionnel ouvert sur Mailchimp ou SG-Autorepondeur.

4 – Inciter les internautes à s’inscrire à la newsletter

Pour augmenter le nombre d’abonnés à la newsletter, il faut utiliser un appât ou aimant à contact. Autrement dit, il faut offrir des cadeaux aux internautes une fois qu’ils sont inscrits : fond d’écran d’ordinateur inédit, œuvre à télécharger, coupon de réduction, etc. L’email doit également décrire les offres accessibles uniquement aux abonnés : nouveautés, tutos, enchères privées, etc.

5 – La séquence automatique de bienvenue

En s’inscrivant à la newsletter d’un artiste, une personne doit recevoir une séquence comportant 4 à 7 emails dans un ordre bien précis afin de créer une relation automatique entre eux. Elle commence par un email de bienvenue avec l’appât promis et éventuellement un bonus inattendu. Ensuite, il faut poser des questions aux abonnés et les inciter à suivre l’artiste sur les réseaux sociaux.

D’après la séquence type, une relation intime s’installe entre l’artiste et l’abonné en 3 semaines. Pour garder le contact sans pour autant harceler l’abonné, l’envoi automatique des emails se fera tous les 3 jours.

6 – La newsletter

Une fois la séquence de bienvenue terminée, l’artiste doit continuer à garder le contact avec le prospect en envoyant une newsletter une à deux fois par semaine. Au vu de la newsletter type, la charge de travail peut sembler insurmontable. Mais en réalité, elle découle de l’activité réalisée pendant la semaine précédente : publication d’un nouvel article sur le blog, mise en ligne d’une œuvre, promotion d’un évènement particulier, etc. Tant que la newsletter incite à l’action, le sujet est bon.

Mettre tout le contenu du site dans une newsletter ou écrire un email trop long font partie des erreurs à ne pas faire. Au contraire, il ne faut pas surcharger les emails afin que les abonnés aient envie de découvrir la suite.

Discipline
Conférences
Difficulté
Initiation
Genre
Les Conférences
Durée de la Vidéo
01h02mn18