Cliquez ici pour voir l'extrait gratuit Débloquez l'accès à la vidéo complète en vous abonnant ou en achetant un pack de cours.

Prise de mesure pose debout

Toujours sur un modèle vivant, ci-après les étapes à suivre pour prendre des mesures sans faire des erreurs de proportion.


Pour vous inscrire à un cours c'est ici.
Vous pouvez aussi choisir un Pack 6 ou 12 mois en cliquant ici.

help.png

Des questions sur les cours ? Cliquez ici.
Vous pouvez aussi participer à une démo.

nouveau-produit.png

Parcourez ici les dernières créations des élèves

La prise de mesure

La première étape consiste à prendre des repères sur le modèle vivant à l’aide d’un petit bâton. En général sur une pose debout, il faut mesurer la hauteur de la tête et la dupliquer sur le corps. Comme rien ne presse, il faut prendre son temps afin d’obtenir des mesures précises. Le dessin d’un modèle vivant fait en général 7 têtes. Mais sur celui-ci, il y a 8 têtes du fait de la main au-dessus et le pied qui vient en perspective. Ensuite, des repères vont être placés sur le dessin. Après avoir choisi la taille du sujet, il faut chercher le milieu et diviser chaque partie en 4. Pour la largeur, la mesure à prendre va du coude gauche jusqu’au coude droite, ce qui donne 2 têtes et demi.

Dessiner les grandes lignes

La deuxième étape consiste à poser tout d’abord la tête puis rechercher les aplombs à partir de là. Une fois que l’œil gauche est posé, il est possible de voir où se situent les pieds. Il faut commencer par les aplombs faciles à trouver en quadrillant le dessin avec des verticales et des horizontales. Un fil à plomb permet de tracer un axe vertical puis de voir ce qui s’y passe. En plaçant tout de suite la hauteur du pied de devant, il est facile de repérer l’emplacement de celui de derrière.

Ensuite, tout ce qui se passe sur les repères doit être noté sur le dessin. Les deux tétons arrivent à la hauteur du premier repère sachant que le droit est plus haut. Le nombril se situe au niveau du troisième repère, le pied arrière à 6 têtes et demie et la pointe de l’orteil à 8 têtes. Une fois que la tête et les pieds sont en place, il faut construire le reste du corps en utilisant toujours le quadrillage du début.

Il faut commencer par les épaules et les hanches, les éléments les plus importants pour tout structurer avant de terminer le dessin. Pour placer le cou et les épaules, il faut s’aider de l’aplomb entre le crâne et l’arrière du dos. Par rapport à l’avant du visage, le buste vient plus en avant. Ensuite viennent le nombril, le pubis et les jambes. Il faut également voir comment s’articule le bras. Pour le moment, il faut dessiner uniquement les grandes directions.

Au cours du dessin, il ne faut pas hésiter à revérifier les dimensions. Comme son nom l’indique, c’est un modèle vivant donc il est tout à fait possible qu’il bouge un petit peu. Si on soupçonne une erreur de proportion, il ne faut pas tout gommer mais plutôt vérifier chaque élément par rapport à un autre : la hauteur du coude par rapport au nombril par exemple. En dessinant le modèle définitif, l’œil remet tout en place en indiquant où se situe le bon trait.

La pose n’est pas très difficile mais la base de ce modèle vivant réside dans l’observation. Il faut prendre son temps pour la prise de mesure afin de ne pas se tromper. La rigueur est également très importante dans ce travail.

 

Discipline
Dessin
Difficulté
Perfectionnement
Genre
Les Bases Techniques
Style
Personnages
Durée de la Vidéo
17mn27

Matériel utilisé dans cette vidéo :

– Petit bâton (outil de mesure)
– Fusain
– Fil à plomb
– Papier grain moyen

Hello ! Vous êtes inscrit sur la plateforme de cours ?

Rejoignez notre communauté "La Vie d'Artiste" et partagez vos créations, progressez ensemble, soyez encouragés...

Créer une publication

Votre message : *


Téléchargez ici votre image au format .jpg: *

Se connecter à mon compte
1 Résultats