[Humour] Les Rencontres Formidables de Fred : La Duchesse de Maitonculâs

La Marquise de Maitonculâs est l’invitée des rencontres formidables. Elle va parler de sa démarche et de son parcours avant d’arriver là où elle est aujourd’hui dans une interview.


Pour vous inscrire à un cours c'est ici.
Vous pouvez aussi choisir un Pack 6 ou 12 mois en cliquant ici.

help.png

Des questions sur les cours ? Cliquez ici.
Vous pouvez aussi participer à une démo.

nouveau-produit.png


Comparez nos formules en cliquant ici.
Parcourez ici les dernières créations des élèves

Résumé de la vidéo :

La Marquise de Maitonculâs est l’invitée des rencontres formidables. Elle va parler de sa démarche et de son parcours avant d’arriver là où elle est aujourd’hui dans une interview.

Les débuts de la Marquise de Maitonculâs

Elle a pu acquérir l’art de la peinture grâce à sa défunte mère. Au début, elle a appris toutes les techniques : l’aquarelle, l’huile, etc. Mais au fur et à mesure, elle a trouvé la peinture vulgaire si bien qu’elle a arrêté de peindre et de dessiner. Même chez elle, le châssis a été enlevé mais le cadre est resté à sa place. Elle le considère comme sa première œuvre à cause de sa sobriété et de sa simplicité.

La pièce maitresse de son exposition

La Marquise de Maitonculâs va démarrer une exposition dans un mois. On a eu une chance exceptionnelle car elle nous dévoile en avant-première la pièce maitresse de cet évènement important dans sa serre. Intitulée « La métamorphique de l’apothéose », c’est une allée de cailloux blanc sur un fond de la même couleur. Ce sont des pierres qu’elle a ramassées lors de ses nombreuses ballades dans le parc. Cette œuvre est si pure, légère mais aussi déconcertante.

C’était un moment unique que la Marquise de Maitonculâs a partagé dans cette interview car elle a dévoilé l’œuvre maitresse de son exposition. Pour terminer, elle a passé un message fort : « Lâchez-vous car l’art est à la portée de tout le monde. Ca, c’est la révolution ».

Durée de la Vidéo
03mn53