Cliquez ici pour voir l'extrait gratuit Débloquez l'accès à la vidéo complète en vous abonnant ou en achetant un pack de cours.

Le Choix des Couleurs dans le Voyage de l'Eau

La palette d’un peintre est large. Mais dans cette gamme de tons, seule une trichromie ou au maximum 6 coloris vont être utilisés sur chaque toile. Pour pouvoir choisir le pigment qu’il faut, il est important de faire des tests.


Pour vous inscrire à un cours c'est ici.
Vous pouvez aussi choisir un Pack 6 ou 12 mois en cliquant ici.

help.png

Des questions sur les cours ? Cliquez ici.
Vous pouvez aussi participer à une démo.

nouveau-produit.png


Comparez nos formules en cliquant ici.
Parcourez ici les dernières créations des élèves

La recherche de couleurs

Une fois que le sujet est déterminé, il faut procéder à une petite recherche de couleurs. Autrement dit, il faut voir si la gamme de peinture aquarelle choisie au départ est adaptée au travail. Après la sélection, chaque coloris utilisé doit être noté dans un classeur afin de constituer au final un dictionnaire de couleurs.

Pour faire une vague par exemple, le travail va se faire avec du jaune winsor. Avec l’aide du cercle chromatique, il est possible de déterminer les couleurs qui vont se marier avec : le rose permanent et le bleu winsor. Ce sont les trois couleurs primaires. Au centre de ce triangle de couleur, le mélange des trois va donner naissance à du gris. Il est également possible d’obtenir du mauve, du vert émeraude, de l’orange, etc. à partir de cette trichromie. Si la palette correspond au travail envisagé, tant mieux. Sinon, il ne faut pas hésiter à tester une autre gamme.

Dans une autre gamme de couleurs, le jaune quinacridone est associé avec un violet dioxazine. Une fois que les deux sont reliées, elles vont donner naissance à la terre de sienne. Avec du bleu winsor rouge, la couleur est fabuleuse. Cette combinaison peut très bien marcher pour la vague.

Pour la troisième gamme, le sujet sera la végétation en été qui est un peu froide. La palette est donc constituée par de l’or vert, le bleu winsor et le mélange entre les deux. Il faut y rajouter une petite pointe de cramoisi d’alizarine. Le rouge est nécessaire pour assombrir le paysage mais il ne doit pas dominer.

Conclusion

Ces trois déclinaisons sont importantes et différentes. Il est possible de regarder et de comprendre mais rien ne vaut la pratique. Faire des essais et des recherches pour mieux connaitre ses couleurs n’est pas du temps perdu. C’est un travail préparatoire à faire avant de débuter la séance de travail. L’harmonie qui règne dans l’œuvre vient de la palette.

Discipline
Aquarelle
Difficulté
Initiation
Genre
Les Bases Techniques
Durée de la Vidéo
09mn05

Matériel utilisé dans cette vidéo :

- Papier Montval 300g grain fin
- Aquarelle jaune winsor
- Aquarelle rose permanent
- Aquarelle bleu winsor vert
- Aquarelle or quinacridone
- Aquarelle violet dioxazine
- Aquarelle bleu winsor rouge
- Aquarelle or vert
- Aquarelle cramoisie díalizarine
- Pinceau petit gris