Les vidéos de Fred

Savez-vous utiliser les Colour Shaper Fins ?

Publié le : 16/03/2015 22:58:34
Catégories : Matériel Rss feed , Techniques Rss feed

Savez-vous utiliser les Colour Shaper Fins ? D'origine japonaise, ces outils sont incroyables et vont vous faire découvrir des sensations nouvelles !

Savez-vous utiliser les Colour Shaper Fins ?

Bonjour, vous êtes en compagnie de Fred de BeauxArts.fr. On va vous présenter les colour shaper car on en parle tout le temps. Souvent, c’est la version large qu’on utilise pour toutes les techniques possibles et imaginables : à l’huile, à l’acrylique, à l’aquarelle, etc. Là, ce qu’on ne vous a pas encore présenté ce sont les colour shaper fins avec différentes formes coniques. Ce sont des outils extraordinaires qui existent dans plusieurs duretés : souples, médiums ou intermédiaires et dures ou nerveuses. Ils s’utilisent également dans tous les procédés.

 

Les présentations des colour shaper fins

Vous allez voir que ces outils sont excellents. Comme d’habitude, on ne va pas vous montrer tout ce qu’on peut faire mais juste vous donner des petites envies. Les formes des colour shaper fins sont très originales et on peut faire beaucoup de choses avec. On travaille dans la matière donc on va pouvoir aller tracer, graver, tirer et sculpter nos couleurs à l’acrylique comme à l’huile, en modelage ou en terre. N’oublions pas d’aller dans toutes les techniques humides notamment les encres et les aquarelles. On peut exceller à faire des blancs et des effets. Les colour shaper fins sont costauds et se nettoient très bien. Leur prix n’est pas donné mais il y a des versions un peu plus économiques qui sont moins résistantes.

 

La démonstration avec le colour shaper fins

On va faire une petite démonstration sur l’utilisation des colour shaper fins. On a pris d’abord les trois duretés qui existent : souple, semi-dur et dur. Chacun d’eux nous permet d’avoir des rendus différents en fonction de leur utilisation. Vous allez voir qu’on va surtout utiliser l’intermédiaire. On a pris cette forme mais il y en a d’autres. Ils nous permettent d’avoir des effets différents. Il faut voir ça et nous, on a conservé le double biseau pour le gros plan. Ca va nous permettre de faire des tests.

Donc, on va partir sur une base d’acrylique sachant encore une fois qu’avec la peinture pâteuse, on a le même résultat. On va l’étaler et comme d’habitude, on reste en épaisseur puisque c’est d’ailleurs l’intérêt. Et puis, on peut directement aller tailler à l’intérieur avec le colour shaper fin et continuer à tracer. On peut également aller sculpter dans la peinture et ça c’est excellent. On peut aller ôter de la matière pour avoir des effets de volume en séchant, venir dessiner et faire des effets d’épaisseur dans l’acrylique fraîche.

Alors, on va voir maintenant un autre usage du colour shaper fin sur les techniques humides comme l’encre et l’aquarelle. On va d’abord mouiller le support pour avoir de la fluidité. Pour l’instant, c’est normal qu’on ne voit rien. Ensuite, on prend de l’encre et voilà, le résultat est très beau et on s’arrête là. Une fois sèche, on va rajouter des couleurs comme d’habitude. On est toujours à l’encre et on va pouvoir l’étaler. Maintenant que le fond est préparé, on va pouvoir revenir travailler et sculpter avec un contraste. Voilà par exemple et au shaper fin, vous allez voir qu’on va venir dessiner et tirer par exemple. On peut aussi travailler par transparence surtout avec des aplats, choses qui sont moins faciles à faire au pinceau.

 

Bon voilà, c’est tout simple. Vous avez vu l’usage des colour shaper fins et on espère que ça vous a plu. Nous, on adore ces outils là parce qu’ils sont innovants. Ils nous font encore une fois investiguer des chemins qu’on n’aurait pas pris naturellement. Classiquement, on va dire que c’est un intermédiaire entre un pinceau et un couteau. Merci beaucoup pour tous vos encouragements et pour votre fidélité. Bien sûr, vous retrouverez tous ces matériels sur notre site BeauxArts.fr et puis on se retrouve pour d’autres vidéos. A bientôt.