Les vidéos de Fred

Pourquoi et comment bien préparer son support ?

Publié le : 05/11/2014 07:38:29
Catégories : Supports Rss feed , Techniques Rss feed

La préparation des supports sur BeauxArts.fr

On sait tous que le bois est un matériau fragile et sensible face à la variation de température et à l’humidité. Pour créer une œuvre d’art qui résiste dans le temps, il y a certaines règles à suivre. Ce n’est pas compliqué mais beaucoup de gens les ignorent malheureusement.

 

Comment préparer les supports ?

On peut comparer la préparation des supports avec la construction d’un bâtiment : si la fondation est solide, la maison restera très longtemps. Si le support est donc bien préparé, l’œuvre d’art se conservera sur plusieurs années.

On va passer à la préparation d’un panneau de bois brut de taille moyenne. Pour commencer, il faut le poncer et le nettoyer. Ensuite, on passe à l’encollage. On réalise cette première étape avec du liant acrylique. Traditionnellement, on utilise de la colle de peau de lapin. Mais comme son usage est plus complexe, on l’a remplacée par de la colle blanche qui est plus moderne. On doit encoller les deux façades afin d’isoler le bois. Il sera ainsi protégé de toutes les attaques extérieures et des chocs. La colle va aussi le niveler. Puis on applique le liant en plusieurs couches fines comme pour un vernis au lieu d’une seule couche épaisse, sans avoir à poncer le support entre chaque passage de pinceau. S’il le faut, on peut diluer la colle avec un peu d’eau pour l’alléger.

Après l’encollage, le support est certes étanche, isolé et bien protégé mais il reste inexploitable. C’est pour ça qu’on procède à l’enduction. On utilise le gesso pour accomplir les dernières retouches. Là aussi, il faut le faire en plusieurs couches minces au lieu d’une couche épaisse.

Au final, c’est l’enduit qui va absorber la peinture et non le panneau de bois. Il offre une bonne comparution des couleurs et des pigments et accuse les chocs. Après le ponçage, le confort et la qualité du travail sont excellents. Les toiles sur châssis de couleur blanche proposées dans le commerce ont déjà été encollées et enduites au gesso donc elles sont prêtes à l’emploi.

On vous recommande de mettre un gesso transparente sur les toiles encollées car cet enduit absorbe bien la peinture. Ce n’est pas le cas de la colle blanche qui est très lisse.

 

Préparer les supports n’est pas une obligation mais nous vous conseillons de le faire si vous souhaitez conserver votre œuvre d’art sur le long terme. Merci de votre attention et à bientôt.