Comment utiliser un pinceau éventail ?

- Catégories : Tutos et pas à pas Rss feed

Comment les utiliser ? pour quels effets ? avec quelle peinture ?
Voici quelques réponses sur les pinceaux éventail

Comment utiliser un pinceau éventail ?

Bonjour, vous êtes avec Fred de BeauxArts.fr. On va parler aujourd’hui des pinceaux éventail. Depuis longtemps, j’ai eu peur de les utiliser, je les regardais, je tournais autour en me disant comment je vais faire. Finalement, ces outils sont sacrément une belle aide dans le travail.

 

Les différents types de pinceau éventail

Il y a plusieurs façons de les utiliser. Mais avant ça, il y en a dans toutes les marques. On a également le choix entre diverses qualités. On peut parler en premier lieu des pinceaux éventail avec des poils blancs en soie de porc qui sont assez nerveux. On a aussi ici du kevrin à manche longue. Ceux avec des manches courtes sont dotés de poils naturels ou synthétiques doux.

Un pinceau éventail peut coûter assez cher puisqu’ils sont souvent faits à la main mais on peut trouver sur le marché une gamme économique dont le prix est abordable. Ce n’est pas facile de répartir tout ces poils. Il faut donc faire attention quand on choisit nos pinceaux.

 

L’utilisation du pinceau éventail

Le pinceau éventail nous aide à répartir la peinture. Il a deux principaux usages suivant les techniques utilisées. Premièrement, il est utile pour travailler la matière à sec. On va avoir des empâtements qui vont se former sur les poils. Ils vont se regrouper et se coller entre eux. Ce pinceau éventail va nous permettre de peindre de manière aléatoire des herbes, des feuilles, des branchages, des cheveux, des poils sur les animaux, etc. bref toutes sortes de choses dans la nature. Encore une fois, les dessins ne seront pas précis, ce qui est vachement intéressant lorsqu’on travaille avec une peinture sèche.

Deuxièmement, on peut travailler avec des techniques très humides comme l’encre ou l’aquarelle. En utilisant de l’acrylique et de l’huile, il faut penser à les humidifier plus voire même les diluer avec du glacis. Ensuite, on va pouvoir les estomper d’une manière très précise sans laisser de traces.

Je connais parfaitement ces deux usages du pinceau éventail mais peut être qu’il y en a d’autres. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous en parler. On va maintenant passer à la démonstration et regarder un peu ce que ça va donner.

 

La démonstration avec le pinceau éventail

On va se lancer dans le premier test avec la peinture sèche. On prend de l’acrylique sans le diluer. On voit bien que les poils s’empâtent et permettent de travailler de manière créative. Voilà la première façon de faire. Plus on insiste et plus on a des dépôts de peinture.

Dans le second test, on va travailler de façon plus humide. On va voir que là, on peut tirer la peinture et lisser toujours en gardant ce côté un peu sauvage. C’est vraiment ce qu’on voulait vous montrer. Si on utilise de l’encre, on voit bien le résultat. A la fin, les poils du pinceau éventail se sont tassés par paquet.

Voilà, travailler avec un pinceau éventail permet d’obtenir des effets sympathiques. Ce n’est pas facile et on ne peut pas toujours donner un sens à notre œuvre, on va voir ça dans un atelier spécial. Mais quand même, on a des tracés aléatoires qui sont fort intéressants. Pour faire toutes sortes d’effets, il faut privilégier la technique plutôt humide. Toutefois, on arrive à avoir des choses extraordinaires en travaillant avec l’acrylique pâteux. Avec la peinture à l’huile, c’est exactement pareil.

 

On a terminé notre tour d’horizon sur les pinceaux éventail. Merci beaucoup pour votre fidélité et pour tous vos encouragements. A très bientôt.

Produits associés

Partager ce contenu