Comment utiliser le gel médium pour peinture acrylique ?

- Catégories : Tutos et pas à pas Rss feed

A quoi sert le gel médium pour peinture acrylique ? 

Pas trop facile de réussir à publier une vidéo par semaine, mais il y a tant de sujets que l'on me demande de traiter que je dois garder ce rythme... Et une fois que tout est installé, c'est plutôt du plaisir qu'une contrainte...

Pour répondre à vos demandes,  je vais vous parler aujourd’hui des gels médiums pour peinture acrylique. Le gel medium s'utilise pour épaissir la peinture acrylique, pour structurer votre tableau en épaisseur et y intégrer des textures. Vous pouvez bien sur retrouver tous les  types de gels médiums dans notre boutique en ligne, différentes marques Liquitex, Pébéo, ainsi que différents conditionnements ; en tube ou en pot. Lorsque vous achetez du gel médium, il est un peu laiteux, mais ne vous inquiétez pas en séchant; le gel devient transparent. Il va s’effacer, préserver votre peinture et restituer les couleurs d’origine de votre peinture.

Voici une petite vidéo avec un tableau schématique pour vous expliquer avec précision comment s’y prendre pour utiliser du gel médium :

 

Le gel médium acrylique

Vous prenez la peinture acrylique de votre choix et vous la mélangez au gel médium pour obtenir une peinture épaisse que vous appliquerez ensuite au couteau !! Et non au pinceau ou bien au color shaper japonais. Ce sont de bons instruments qui vont vous permettre de bien travailler avec la matière épaisse obtenue par le mélange du gel médium et de votre peinture. Et ils vont surtout permettre de travailler  cette matière efficacement.

Il existe de nombreux gels médiums différents avec des caractéristiques différentes. Vous pouvez aller du gel médium le moins épais au plus épais ! Vous choisissez votre gel selon le résultat que vous souhaitez. En séchant selon les caractéristiques du gel, celui-ci va garder ses aspérités de départ ou non. Au plus le gel est épais au plus il va garder les angles, les arrêtes que vous avez créer en déposant au couteau votre peinture.

En séchant le gel reste souple et il ne se craquèlera donc jamais. Vous n’avez pas de peur à avoir là dessus !

Ensuite, le gel a un fort pouvoir collant ! Il va donc adhérer fortement à la toile mais surtout il va vous permettre d’ajouter différentes matières à votre toile : coquillage, branchage, tissu, sable… Le gel médium va porter  et emprisonner ces différents effets et une fois sec tout cela restera figé. Maintenant c’est à vous de vous laisser porter par vos envies et votre imagination pour réaliser des œuvres pleines de textures, magnifiques ; je n’en doute pas ! Le gel médium est vraiment  un très bon outil indispensable lorsque vous voulez travailler dans la matière !

 

Deuxième façon de travailler la matière : utiliser du modling paste.

 

C’est une pate qui est vendu en pot ou bien en tube comme le gel médium. « Modling paste ou mortier de structure » signifie pates à modeler en Anglais. C’est une drôle de transcription un peu simple, car il s’agit de bien plus qu’une simple pate à modeler !

C’est une pate qui va, elle aussi sécher comme le gel médium et rester  souple. Par contre, elle n’est pas transparente  mais blanche comme du plâtre. C’est un plâtre résineux qui va rester souple mais qu’il ne faut pas mélanger avec de la peinture. Il faut garder cette couleur blanche qui va interagir et transformer votre couleur d’origine.

On se sert du modling paste différemment que le gel médium. On applique d’abord son modling paste sur sa toile pour créer du relief, du paysage, des montagnes que l’on viendra ensuite  peindre soit à l’huile ou à l’acrylique! Bien sûr vous pouvez retravailler le nouveau support au gesso mais ce n’est pas nécessaire. Vous pouvez directement appliquer votre peinture sur le modling paste; une fois qu’il est sec bien entendu !

Le résultat du mélange entre le modling paste et la peinture n’est vraiment pas joli. Je vous déconseille d’essayer et ce n’est vraiment pas le but de son utilisation. Contrairement au gel médium qui va permettre de modifier votre peinture acrylique, de l’épaissir avant de la déposer au couteau sur votre toile. Rappelez vous, selon sa dureté finale vous allez obtenir des effets différents. Vous avez aussi le choix de certains effets de finition : mat ou satiné,  qui vont vous permettre d’avoir des rendus différents selon vos gouts et vos envies !

J’espère avoir été clair, n’hésitez pas comme d’habitude si vous avez besoin d’informations complémentaires !

 

 

Produits associés

Partager ce contenu