Comment fabriquer soi-même ses pochoirs ?

- Catégories : Tutos et pas à pas Rss feed

Comment fabriquer soi-même ses pochoirs à partir d'un dessin personnel ou d'une image que l'on aime bien. Avec peu de matériel, découpez du carton, du bristol, du rodhoïd ou du polyphane .

Comment fabriquer soi-même ses pochoirs ?

Bonjour, vous êtes en compagnie de Fred de BeauxArts.fr. On va enfin parler de la manière de fabriquer nous-mêmes nos pochoirs. Ca fait un bon moment qu’on avait envie de le faire. Vous savez, ces outils se modernisent en ce moment, ça bouge et ça s’actualise. On les utilise dans de nombreuses techniques différentes alors qu’au départ, ils étaient plutôt cantonnés à la décoration, à l’ameublement et à la peinture sur bois. Là, on voit les aquarellistes, les artistes utilisant l’acrylique, l’huile et les techniques mixtes, bref tout le monde se servir des pochoirs. C’est le scrap qui a un peu secoué le cocotier et puis cet art s’est propagé.

 

Le matériel nécessaire pour fabriquer un pochoir personnalisé

Donc maintenant, on a des pochoirs très modernes, de qualité supérieure, de bonne facture et particulièrement intéressants qui permettent de faire des trucs sympas. Beaucoup d’artistes fabriquent maintenant leurs propres outils et les utilisent dans leur art. C’est également notre cas et ça nous donne envie d’aller plus loin. Alors si l’envie de faire soi-même vos pochoirs vous prend, on va vous montrer comment les réaliser. C’est très simple car on va procéder étape par étape.

On n’a pas besoin de beaucoup de matériel pour fabriquer un pochoir, juste d’une planche à découper, d’un gros morceau de carton en dessous pour pouvoir protéger le support, d’un cutter ou encore mieux d’un scalpel pour le découpage. Pensez à vous munir d’une lame fine neuve sinon vous allez beaucoup galérer. On doit également trouver un modèle de ce type là. Pour la démonstration, on a choisi un soleil plutôt sympathique qu’on a imprimé là-dessus. On va se servir de cette image pour fabriquer le pochoir suivant plusieurs possibilités.

Soit on imprime le modèle sur un carton qu’on va découper directement et qui va servir de pochoir après, soit on colle l’image sur un support encore plus épais qu’on va tailler par la suite. Cette dernière possibilité sera beaucoup plus difficile mais l’outil pourra durer un peu plus longtemps. Sinon on peut utiliser du rhodoid, une feuille en plastique très fine que la transparence nous permet de découper le modèle sans problème. Le polyphane est aussi une matière plastique opalescente suffisamment translucide pour nous laisser voir le modèle original à travers lui. Comme il est très résistant, on va pouvoir s’en servir longtemps pour réaliser de multiples impressions. Voilà le focus sur le matériel à utiliser pour fabriquer un pochoir et on va regarder ensemble la suite.

 

Démonstration sur la fabrication des pochoirs

Alors la première façon de faire est donc d’imprimer le motif sur une feuille classique d’imprimante A4. Ensuite, on va l’adhérer directement sur le support en carton rigide avec une colle en bombe. On va maintenant inciser le dessin à l’aide d’un scalpel. On a une protection pour tout ça : c’est le rôle de la planche à découper. On vous rappelle pour les supports épais que si on fait le pochoir en épaisseur, c’est qu’on a l’intention de le réutiliser donc on va le découper directement en respectant peu ou prou le motif. Voilà donc la première solution.

La deuxième possibilité est de travailler sur une matière translucide et rigide comme le rhodoid pour avoir au final un pochoir transparent. Avec notre motif original en dessous, on va venir tout simplement découper la forme en se servant du support. L’image ne survivra pas à l’opération mais ce n’est pas important. On a une première esquisse et on continue sur l’ensemble du modèle.

La troisième possibilité, et de loin la plus simple de toutes, est d’imprimer directement le motif sur un papier bristol, support à la fois souple et rigide. Ensuite, on va venir découper dessus le motif. C’est d’ailleurs ce qu’on va faire sous vos yeux et vous allez voir que c’est facile. On réalise l’opération sur une surface prête pour l’incision. On découpe le motif suivant à peu près le contour. Nous, on est toujours approximatif et on trouve qu’on introduit quelque chose d’un peu particulier à chaque fois. Et donc au final sur l’ensemble de la décoration, on arrive à avoir un pochoir personnel complet utilisable non pas des dizaines de fois mais de temps à autres seulement. On espère que vous le voyez bien ici.

 

Voilà, ce n’est pas compliqué. Comme d’habitude, il faut juste se lancer un peu et ce n’est pas le courage qui nous manque. On se fait une petite vidéo pour que vous n’ayez plus de complexe. Il n’y a pas de problème même si vous ratez votre pochoir. Cette opération est à la portée de tous. Pour vous faciliter la vie, commencez avec des dessins très simples, des motifs faciles à découper. Ensuite, continuez à faire des choses de plus en plus compliquées. La première phase est bien sûr de travailler avec des pochoirs qui existent déjà sur le marché puis après, il faut y aller étape par étape. C’est ça qui est important, faites-vous du bien et avancez petit à petit. Continuez à partager toutes ces vidéos et à poser des questions. N’hésitez pas à nous rectifier si ça ne va pas. On vous remercie pour tout et puis à très bientôt.

Partager ce contenu