Les vidéos de Fred

Comment appliquer des gels sableux sur une toile ?

Publié le : 11/12/2014 07:32:10
Catégories : Médiums Rss feed , Techniques Rss feed

Julien Delanssays, grand spécialiste de l'univers de l'acrylique, nous parle des gels sableux : quelle texture, couleur, comment et avec quels outils les appliquer sur votre toile.

Comment appliquer des gels sableux sur une toile ?

Aujourd’hui, vous êtes en compagnie de Fred de BeauxArts.fr et de Julien Delanssays de l’atelier Arts Nouveaux pour apprendre comment appliquer des gels sableux sur une toile. Le mortier sable est vraiment de la matière facile à travailler. Ca ne sert à rien de le colorer avant qu’il ne soit posé sur la toile. Il est préférable de l’appliquer en premier avant de le peindre ensuite par-dessus. Le mortier sable est une matière lourde qu’il faut travailler au couteau ou au color shaper.

 

La démonstration avec les gels sableux

Passons maintenant à la démonstration. Comme toujours, nous allons faire des focus avec la caméra qui bouge.

Le premier gel qu’on vous propose est le sable blanc. Vous voyez bien qu’on a une matière épaisse donc vous pouvez travailler au couteau. Il faut savoir que la colle est déjà intégrée à ce gel sableux donc vous n’aurez plus besoin d’en mettre entre la toile et la pâte. Quand ça va sécher, le mortier sable adhèrera tout seul au support. En travaillant le gel sableux, vous pouvez faire ressortir les grains ou au contraire obtenir quelque chose d’un peu plus lisse. Vous avez également la possibilité de faire des tracés et des graphites à l’intérieur avec un pinceau à gomme. Vous pouvez également mélanger le sable blanc avec une couleur. Par contre, cette dernière va être légèrement changée car la matière va l’éclaircir.

Vous avez également le sable jaune. Toujours la même chose, vous pouvez l’étaler avec un couteau penché pour mettre en avant les grains ou au contraire essayer d’avoir des effets matières lisses. Les tracés sont à réaliser avec un pinceau gomme. Il est possible de mélanger le gel sableux avec une couleur mais le seul inconvénient est que le ton jaune va disparaitre par la suite. Et lorsque le mortier va sécher, le gel blanc se trouvant entre les grains va devenir plus translucide. Ca va être intéressant car vous pouvez le repeindre après.

Le gel sableux noir est la dernière matière avec laquelle on va travailler. Il va nous livrer toute sa richesse. Après le séchage,  le gel blanc entre les grains va devenir transparent et les grains noirs vont vraiment ressortir. Il est possible de mélanger en partie ou en totalité ce mortier noir avec d’autres teintes pour lui donner des effets extraordinaires et un très bel aspect.

Merci de nous avoir suivi jusqu’à la fin. A bientôt.