Carton-mousse

Il existe de nombreux outils créatifs encore peu explorés, mais pourtant très pratiques. On peut classer le carton mousse dans cette catégorie, du fait qu’il peut servir dans des créations solides, susceptibles d’être peintes.

Essentiellement dans les beaux arts, le carton mousse peut servir à l’encadrement de tableau peint sous quelque techniq...

Il existe de nombreux outils créatifs encore peu explorés, mais pourtant très pratiques. On peut classer le carton mousse dans cette catégorie, du fait qu’il peut servir dans des créations solides, susceptibles d’être peintes.

Essentiellement dans les beaux arts, le carton mousse peut servir à l’encadrement de tableau peint sous quelque technique que ce soit. Il est résistant, et soutient très bien une toile ou un papier déjà peint et rendu sec. D’autres usages peuvent être nommés pour cet instrument artistique plutôt simple ; il s’agit de la possibilité qu’elle offre de procéder à des constructions de maquettes. Ces maquettes pourront ensuite être colorées à la peinture acrylique ou autre, pour des effets réalistes et impeccables.

Aussi, pour le maquettage à l’aide du carton mousse, il est possible d’indiquer des procédés faciles d’application, pour un meilleur étalage des couleurs sur le carton. C’est ainsi qu’il est conseillé de se servir de pinceaux de grosses épaisseur pour pouvoir aisément récupérer la peinture brute. Ensuite, le peignage du carton mousse pourra se faire en tamponnant le support, et en évitant de peindre comme sur un tableau. Cette procédure aura justement pour résultat, la présentation de la maquette comme revêtant une couleur d’origine, sans que celle-ci ne paraisse avoir été peinte avec un pinceau. Il s’agit-là d’une astuce parmi tant d’autres pour s’en sortir avec le couchage des couleurs sur ces cartons, souvent composés de polystyrène et parfois aussi de papier kraft brun.

Pour la construction de structures artistiques au-delà du maquettage, ce carton est également recommandé. Toutefois, il faut rappeler que les colles avec lesquelles le carton mousse, ou carton plume, doit être employé ne doivent pas contenir de solvants.

Ce qui change d’un carton à un autre, c’est surtout la surface. Celle-ci peut être du papier kraft ou alors du papier couché argenté, doré ou autre. Ainsi, rien qu’à voir l’apparence du carton, on réussit à comprendre s’il est susceptible de convenir à l’ouvrage à accomplir, ou non. On préférera par ailleurs et essentiellement le carton plume pour les travaux à peindre.

Le choix du carton mousse dans une boutique de beaux arts sera aussi relatif à la dimension du produit, ainsi qu’à son épaisseur. Ce type d’informations sera en général référencé dans les descriptions de produits qui, eux, sont faciles à consulter avant de procéder tout type d’achat en ligne.

Notre boutique est une place virtuelle visant à vous offrir le meilleur des instruments et produits artistiques, pour la réalisation de vos divers projets.

Détails

Carton-mousse

Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.