Rouleaux de Kraft gommé

Le rouleau de kraft gommé est le discret allié de l’aquarelliste et de l’amateur de toiles. L’engouement pour le cartonnage et la création de meubles en carton a également remis en lumière ce basique des loisirs créatifs. Décliné en plusieurs épaisseurs et formats, existant en coloris brut ou blanc, le rouleau de kraft gommé s’adapte à tous les besoins. Résistant, malléable, économique, écologique... Le kraft gommé présente des atouts indéniables pour de nombreuses applications. Moyennant la prise de quelques précautions, vous pourrez tirer le meilleur parti de votre rouleau de kraft gommé.

Quelles sont les caractéristiques des rouleaux de kraft gommé ?

Le kraft gommé est un papier résistant dont une des faces est enduite d’une substance adhésive s’activant une fois humectée, à la manière d’un timbre de poste. La gomme arabique des origines a été remplacée par des substances modernes aussi efficaces, sans acide. Une fois humidifié, le kraft gommé adhère particulièrement bien à tous types de surfaces et reste en place durablement. Recyclable, biodégradable et sans solvants nocifs, le kraft a tout bon sur le plan environnemental. Le plus souvent, ce papier est de couleur brune, sa couleur naturelle. Le kraft peut aussi être traité pour être blanchi, il existe donc du kraft gommé blanc. La face visible du kraft est d’aspect mat. Le kraft gommé se présente généralement sous la forme de rouleaux de papier de longueurs et largeurs variables. Les rouleaux affichent une largeur pouvant aller de 24 à 70 mm et existent en deux longueurs (40 et 200 m).

Quelles sont les applications du kraft gommé ?

Ses caractéristiques rendent le kraft gommé intéressant pour de nombreuses applications. Évidemment, la protection forte apportée par le kraft une fois collé explique son utilisation courante pour l’emballage et la fermeture des cartons. Au-delà de cette utilisation technique, les applications artistiques du kraft gommé ne manquent pas ! Si vous avez déjà regardé le dos d’un tableau, vous l’avez peut-être remarqué : le kraft gommé est souvent employé lors des travaux d’encadrement. Le collage du kraft permet effectivement de masquer les clous et pointes sans tête appliqués pour fixer la toile sur le cadre. La bande de kraft gommé permet aussi de donner une finition plus aboutie, en masquant le bois à l’arrière du cadre. En fonction de la visibilité donnée ou non au kraft, un kraft blanc, plus discret, peut être plus indiqué. Pour des encadrements plus légers, utilisant du carton, le kraft permet de fixer le carton et de solidifier le tout. Le kraft gommé est également, et surtout, utilisé pour fixer et tendre le papier destiné à recevoir des aquarelles.

Le carton ondulé peut être utilisé pour créer des objets variés : des boîtes, de petits rangements, des jouets, et même des meubles ! Le façonnage du carton, ou cartonnage, est un loisir créatif avec le vent en poupe. Le rouleau de kraft gommé est alors incontournable pour assembler les pièces cartonnées et réaliser la finition des objets. « Krafter » les objets consiste alors à couvrir les arêtes et angles par le kraft gommé. Pour cet usage, le coloris brun du kraft présente l’avantage de se fondre parfaitement avec la couleur du carton, ce qui rend possible un aspect « brut » avec une finition parfaite.

Quelles techniques utiliser avec le kraft gommé ?

Le kraft gommé est très souvent utilisé pour maintenir le papier sur lequel on va peindre à l’aquarelle. En effet, l’humidification des feuilles les déforme et les amène à gondoler en séchant. Ce phénomène, en générant des zones d’accumulation de la couleur, peut être très préjudiciable à la peinture.  Pour éviter cela, avant de commencer une aquarelle, il est nécessaire de tendre le papier afin qu’il demeure plat pendant la peinture et le séchage. Pour faire cela, il faut mouiller au préalable le papier, avant de le plaquer contre une planche. Une fois le papier étalé, les bandes de kraft gommé sont découpées pour correspondre à la taille des bords de la feuille. Le passage d’une éponge humide sur la face brillante du papier permet ensuite de révéler le pouvoir collant du kraft. Il convient de ne pas trop presser l’éponge sur le papier, le risque étant d’enlever la couche collante au passage. La dernière étape consiste à plaquer le ruban sur le bord de la feuille de manière à s’assurer d’une bonne adhésion à la plaque.

Le ruban doit empiéter sur la feuille sur une largeur suffisante pour garantir un bon maintien (environ 1,5 cm). Un lissage appuyé, en partant du milieu du ruban vers les extrémités, permet de faire sortir les éventuelles bulles d’air. Après séchage (après quelques heures), le papier sera parfaitement tendu et prêt à recevoir la peinture. La marche à suivre sera sensiblement la même si vous souhaitez utiliser le kraft gommé pour finaliser un encadrement ou réaliser un cartonnage. Dans ce cas, il faudra découper les extrémités en biais, en repassant éventuellement au cutter, pour une découpe nette du biseau et éviter une surépaisseur. Pour un cartonnage, le kraft est posé d’abord sur les angles, puis sur les arêtes. Pour les courbes, le ruban doit être cranté (légères entailles faites dans la largeur) pour épouser au mieux les formes.

Quelles précautions avec un rouleau de kraft gommé ?

Mieux vaut le savoir dès le départ, le papier est repositionnable tant qu’il est humide. En revanche, une fois sec, le collage de ce papier est difficilement réversible. Si vous souhaitez l’enlever parce que vous l’avez utilisé pour tendre un papier d’aquarelle par exemple, il vous faudra l’humidifier progressivement et vous armer de patience. Si l’avez utilisé pour tendre votre feuille, le plus simple est de le couper une fois que vous avez terminé votre œuvre, et donc de prévoir, en amont, une marge suffisante sur les pourtours. Le rouleau de kraft gommé se manipule facilement. Il se déchire à la main, mais pour un rendu propre, préférez une découpe avec des ciseaux bien aiguisés. Le découpage aux ciseaux sera, quoiqu’il en soit, nécessaire si vous voulez éviter les surépaisseurs aux angles. Enfin, pour conserver longtemps votre rouleau, stockez-le à l’abri de l’humidité ! En effet, en conditions humides, il est possible que la colle se révèle accidentellement et colle le rouleau sur lui-même.

Lire la suite

Il y a 3 produits.

Affichage 1-3 de 3 article(s)