Palette de Peinture

Quel autre objet incontournable autre que le pinceau associe-t-on au peintre ? La palette de peinture est un des accessoires les plus représentatifs des artistes peintres et un ustensible indispensable pour la réalisation de leurs œuvres. La palette de peinture sert à disposer les différentes pâtes de couleurs pour les rendre accessibles à l'utilisateur et lui permettre aisément d'effectuer la charge de la touffe de ses pinceaux et de réaliser ses mélanges de couleurs. C'est l'outil sur lequel le peintre va créer les nuances de ses coloris et la texture de ses effets sur la toile.

Quelles sont les caractéristiques d'une palette de peinture ?

Nous avons tous à l'esprit la forme ovoïde d'une palette de peinture classique utilisée par les grands maîtres. La palette de peinture s'est beaucoup démocratisée ces dernières années et l'on trouve sur le marché des modèles de toutes formes, de toutes tailles et dans divers matériaux. Ainsi les palettes se déclinent traditionnellement en bois mais également en plastique, en verre, en porcelaine et même aujourd'hui, en matériaux recyclables comme le papier ou le carton. Les formes aussi ont évoluées et il est courant de trouver des palettes de peintures rectangles, carrées, rondes ou avec des compartiments quand les originelles étaient parfaitement lisses.

Comment utiliser et organiser sa palette de peinture ?

Chaque peintre va utiliser une palette de peinture différemment en fonction de ses habitudes, ses préférences et les nuances de couleurs qu'ils aiment transposer. Même si chaque palette de peinture s'avère donc unique, il existe des règles immuables que l'on retrouve fréquemment dans l'organisation de cet accessoire par les peintres. Il ne faut pas oublier que la palette sert avant tout à mélanger les couleurs et il existe donc certaines règles d'ordre chromatiques. Dans l'organisation des couleurs sur la palette, les couleurs dites « chaudes » ont tendance à être regroupées d'un côté quand les couleurs « froides » le seront d'un autre.

Le blanc pur, qui va servir à atténuer des coloris sera davantage situé au centre de la palette alors que le noir profond, plus délicat à appliqué à un mélange sera laissé à l'écart. En fonction que vous soyez droitier ou gaucher, les couleurs les plus utilisées seront disposées du côté de prédilection. Pour optimiser l'aisance de vos gestes, vous tiendrez votre palette de la main opposé à votre côté principal. Le pinceau viendra naturellement chercher les nuances de couleurs à effectuer en vous permettant de garder un œil sur votre toile. Alors qu'historiquement les palettes de peintures étaient percées d'un trou qui permettait une meilleure préhension avec le pouce, certains modèles ont désormais bannis ce dispositif.

Comment choisir sa palette de peinture ?

Choisir une palette de peinture est souvent le résultat d'une habitude de travail et d'affinités quant au matériau la composant et à l'utilisation que l'on veut en faire. Même si la plupart des palettes de peintures sont lisses, sont apparus de nombreux modèles avec des compartiments dans lesquels il est possible de déverser la pâte et éviter que les couleurs ne se mélangent entre elles.

Chaque matériau entrant dans la composition des palettes de peinture possède des avantages et des inconvénients propres qu'il faut prendre en considération en fonction de sa technique de peinture ou de ses habitudes. Une palette de peinture en bois est généralement recouverte d'une couche de vernis ou d'huile qui va freiner l'absorption de la peinture dans le matériau, ce qui la rend idéale pour la peinture à l'huile, à la gouache ou l'acrylique. Le seul inconvénient que l'on pourrait lui reprocher est la difficulté a être parfaitement nettoyée.

Une palette en plastique blanc apporte un réel intérêt dans la perception des couleurs. Elle peut être lisse ou comporter des alvéoles. Le désavantage de ce matériau est qu'il finit par absorber les peintures par sa nature poreuse. La palette de peinture en porcelaine est plus rare et souvent utilisée par les aquarellistes car très facile à nettoyer. Enfin, les palettes en papier sont personnalisables à souhait devant le large choix de modèles, de formes et de tailles et ont l'avantage d'être jetables, idéales pour la peinture en extérieur.

Comment nettoyer une palette de peinture ?

Dès la fin de chacune de vos séances de peintures, il est recommandé de procéder au nettoyage de votre palette. Si les pâtes de couleurs ont eu le temps de sécher, il sera difficile de nettoyer convenablement et efficacement votre outil. S'il reste de l'excès de peinture sur le support, otez le à l'aide d'un couteau à palette. Rincez ensuite votre palette à l'eau chaude et n'hésitez pas à savonner avec une éponge. Les palettes à compartiments ont tendance à garder de la matière dans les angles des alvéoles, il faut alors utiliser une brosse à dents pour ôter ces résidus. Les palettes en porcelaine sont les plus faciles à nettoyer, un simple trempage dans l'eau chaude et un rinçage suffit à leur redonner leur aspect. Il faut éviter de laisser tremper trop longtemps les palettes en bois qui risqueraient de voir leur matériau endommagé ou gonflé. De même, celles ci sont souvent enduites d'un vernis pour éviter à la peinture de s'imprégner dans le bois. Il est donc déconseillé de gratter la surface de la palette de peinture avec un couteau ou un grattoir, ce qui viendrait éliminer le vernis et anéantir l'effet de protection sur le bois. Entre deux utilisations ou pendant de plus longues périodes, il est fortement recommandé de stocker votre palette de peinture dans une boîte à l'abri de l'humidité et de la poussière, surtout pour les matériaux naturels comme le bois ou la porcelaine, plus sujets aux détériorations liées au climat.

Lire la suite

Il y a 26 produits.

Affichage 1-24 de 26 article(s)