Pinceaux Chinois - Pinceaux Encre de Chine

En Chine, le pinceau  est un des Quatre Trésors du Lettré, avec le papier, l'encre et l'encrier. Instrument d'écriture tout autant que d'art, il est utilisé depuis des siècles en Orient. On le retrouve en calligraphie , l'art de former les signes d'écriture, développé dans le monde chinois (c'est à dire Chine, Japon, Corée et Vietnam). Mais il est aussi le pinceau à lavis , technique proche de l'aquarelle. Que vous soyez confirmé ou débutant, il y aura toujours un pinceau pour vous sur notre site. Selon vos besoins ou vos goûts, vous trouverez des pinceaux de formes, tailles et matériaux variés, offrant des effets enchanteurs au fil de l'encre .

Qu'est-ce qu'un pinceau chinois pour Encre de Chine et Calligraphie ?

Les pinceaux chinois  peuvent être regroupés en deux catégories : le pinceau de calligraphie  et le pinceau à lavis . Ils se ressemblent fortement et peuvent être utilisés indifféremment. Cependant, ils diffèrent par la nature des poils qui les composent. Pour les lavis, c'est la qualité d'absorption de l'eau et de l'encre qui prime. Pour la calligraphie, c'est plutôt la souplesse et la résistance du pinceau qui seront prioritaires. Les pinceaux sont composés de plusieurs parties : la garniture de poils, le manche et la virole qui relie les deux. Mais ce qui détermine l'usage d'un pinceau est principalement la brosse de poils  qui composent sa tête. Choisir un pinceau chinois c'est donc sélectionner la provenance, la forme et la longueur des poils utilisés pour sa fabrication.

Les poils des pinceaux chinois sont principalement issus d'animaux et choisis en fonction de leur souplesse ou de leur fermeté. On utilise le plus souvent des poils de chèvres, chevaux, loups, belettes, martres, écureuils, putois, chiens viverrins, lièvres, cerfs... Il existe également plusieurs formes de poils de pinceaux : poils séparés ou réunis et durcis (ces derniers étant plutôt destinés à des spécialistes). Il y a aussi les poils fins pour tracer les visages, les poils plus longs pouvant contenir plus d'encre, etc.

Enfin, les poils de pinceaux peuvent être de différentes longueurs : de très longs à courts. Les premiers sont plutôt destinés aux tracés en longueurs et demandent une certaine maîtrise. Si vous débutez, choisissez un pinceau à poils courts ou moyens. Quant aux manches , ils sont généralement fabriqués en bambou ou en bois exotique. Mais on en trouve de toutes sortes, allant du plastique à l’ivoire.

Comment choisir ses pinceaux chinois pour Encre de Chine et Calligraphie ?

Selon les artistes orientaux eux-mêmes, un pinceau de bonne qualité doit regrouper au moins quatre qualités. Premièrement les poils de la garniture doivent être strictement de la même longueur et rester solidaires (c'est la Résistance  ou SEI). Aucun poil ne doit dépasser quand on aplatit la brosse. Ensuite, les poils du pinceau doivent être équilibrés, entre souplesse et fermeté, pour qu'ils réagissent aux mouvements du calligraphe (la Souplesse  ou KEN). La troisième qualité est la Précision  (le SEN) : l'extrémité du pinceau doit être pointue pour être précis. Enfin, le corps du pinceau doit être arrondi et régulier, afin qu'il puisse tourner et retourner harmonieusement dans l'encre ou l'eau (la Rondeur  ou EN).

Dans notre catalogue, vous trouverez des modèles de pinceaux respectant au mieux ces caractéristiques majeures. Les possibilités étant infinies, nous pouvons vous conseiller selon vos besoins. Voici cependant quelques conseils :

  • Les poils de chèvres (moutons, chats ou cerfs) sont les plus souples. Ce sont des brosses à poils blancs. Ils sont très absorbants. Le trait est plein et arrondi. C'est le pinceau idéal pour la technique de la pointe cachée, mais également pour l'écriture cursive.
  • Les poils de loups (chevaux, belettes, martres et lapins) sont les plus précis. Ils font des pinceaux rigides et très résistants. Le trait est anguleux et tranchant. Il est adapté à la calligraphie japonaise.
  • Les poils de crin de cheval sont également des poils bruns qui permettent d'écrire de petits caractères. Mais ils s'écartent aisément, laissant des espaces blancs dits « volants ».
  • Les poils de martre sont souples et résistants. Ce sont les pinceaux les plus courants.
  • Les pinceaux à poils mélangés peuvent vous fournir des effets très appréciés. Par exemple, le pinceau constitué de poils de martre entouré de poils de chèvre est idéal pour calligraphier de petits caractères.

Comment utiliser les pinceaux chinois pour Encre de Chine et Calligraphie ?

Dans l'art chinois de la calligraphie, la tenue du pinceau  est réglementée de manière stricte. La position de la main dépend de la taille des caractères, ainsi que celles du poignet et de l'avant-bras. Ensuite, les doigts doivent être énergiques mais le reste de la main garde sa souplesse. Le pinceau est toujours vertical.

Quant aux techniques de tracés , on en distingue quatre :

  • La pointe du pinceau est placée au centre du trait, qui est plus intense et fin.
  • Le pinceau est de biais, les poils sont courbés. Le trait est plus épais.
  • À rebrousse-poil, pour un trait sec
  • Le pinceau est appuyé sur le papier, comme une brosse.

Un bon pinceau le restera si vous l'entretenez soigneusement : à chaque utilisation, il faut délicatement laver ses poils à l’eau claire et froide, puis les essuyer en douceur et enfin les laisser sécher la tête en bas. Les poils sont très délicats, et peuvent s'abîmer sous un jet d'eau trop fort ou maintenus dans un bocal d'eau trop longtemps.

Lorsque la brosse du pinceau devient plus rigide et prend une forme irrégulière, vous pouvez le changer. Mais n'oubliez pas de laver un pinceau neuf avant sa première utilisation car il est enduit d'une couche de colle protectrice.

Quelles techniques pour les pinceaux chinois pour Encre de Chine et Calligraphie ?

Les pinceaux chinois sont conçus pour la calligraphie  mais s'adaptent bien au lavis , à l’aquarelle , à la peinture à l’encre , à la gouache  et à la peinture sur soie .

La calligraphie

Depuis des siècles, l'écriture a eu une place particulière dans la culture du monde chinois. Plus qu'un simple mode de communication, elle permet de relier les hommes et les esprits. Aussi son exécution a-t-elle toujours fait l'objet d'un soin particulier, jusqu'à devenir une discipline à part entière : la calligraphie. Souvent associée à la peinture dont elle partage les instruments, c'est l'art de tracer les signes d'écriture d'une langue. L'alphabet chinois est composé de multiples signes et l'écriture d'autant de styles. Les possibilités sont infinies.

Le lavis

Autre technique liée à l'encre de Chine, le lavis consiste à n'utiliser qu'une seule couleur. Celle-ci est diluée avec plus ou moins d'eau pour obtenir différentes intensités de couleurs. Si la couleur majoritairement choisie est le noir, les Chinois disposent également de bâtons d'encre de différentes teintes : rouge, bleu, jaune, vert, etc. Cette technique sert principalement pour peindre des paysages naturels, des végétaux, animaux, mais aussi pour étudier les clair-obscur.

Quels supports utiliser avec les pinceaux chinois pour Encre de Chine et Calligraphie ?

Parmi les Quatre Trésors du Lettré, on trouve le papier de riz . C'est un type de papier fabriqué à base de riz mais aussi de chanvre, bambou ou mûrier à papier. En effet, pour les techniques à l'encre, le choix du papier est important. Tous les papiers ne sont pas adaptés. S'il est trop lisse et trop léger, le support se détériorera à l'encrage. Il doit donc être assez résistant mais également assez délicat pour respecter l’œuvre dont il est le support. Dans notre catalogue vous trouverez toutes sortes de papiers adaptés à l'encre : parchemins, papyrus, papiers chinois, en feuilles ou en rouleaux.

Lire la suite

Il y a 11 produits.

Affichage 1-11 de 11 article(s)

Filtres actifs