Médium Liquin

Le liquin est un additif pour la peinture à l’huile. On parle souvent de ce produit comme étant un médium efficace dans les techniques de gras sur maigre. Cependant  pour une telle approche consistant à poser des couches de plus en plus fournies en huile, le liquin doit être utilisé seul, et non pas avec une autre sorte huile. Les usages du liqu...

Le liquin est un additif pour la peinture à l’huile. On parle souvent de ce produit comme étant un médium efficace dans les techniques de gras sur maigre. Cependant  pour une telle approche consistant à poser des couches de plus en plus fournies en huile, le liquin doit être utilisé seul, et non pas avec une autre sorte huile. Les usages du liquin sont très nombreux, au point où celui-ci peut être mélangé avec les couleurs à l’huile, ou appliqué directement sur la peinture en vue d’en assurer l’homogénéité des diverses teintes

Un cas pratique qui peut amener un artiste à se servir de cette substance riche en alkyde, peut être celui où plusieurs couches ont été posées sur une toile à des moments différents. Une telle procédure peut entrainer des nuances de teinte, de brillance plus ou moins marquée. A ce moment-là, l’application d’une fine couche de liquin pourra rendre toutes les couleurs brillantes avec le même éclat. Un autre effet qui s’en suivra, sera bien sûr l’accélération du temps séchage que ce medium entrainera pour les couleurs à l’huile.

Cela fait penser  alors un peu que le liquin est également utilisable en tant que vernis pour peinture à l’huile. En effet, il a pour caractéristique évidente la transparence, tout en étant siccatif, et non jaunissant à court ou à long terme. On peut deviner qu’il est alors possible que certains artistes emploient ce produit en tant que vernis de tableaux, ceci puisque le liquin comporte l’ensemble des propriétés propres à assurer la protection et l’esthétique d’un ouvrage artistique.

Pour résumer, le liquin est donc un medium à peindre, un vernis, un siccatif mais aussi un diluant important pour la peinture à l’huile. Aussi, la raison pour laquelle on pourra le préférer à un autre additif dans les réalisations à l’huile, c’est qu’il fait un peu de tout. Avec un liquin en main, on pourra aisément se passer d’avoir à rechercher encore d’autres produits, à mélanger, à doser et à tester.

Lorsqu’il s’agira de réaliser un glacis, le liquin restera le medium numéro un à utiliser conjointement aux couleurs huilées. En effet, on ne saurait trouver mieux pour permettre un séchage rapide de la peinture, et veiller en même temps à l’obtention d’une transparence en continu.

S’il vous faut actuellement acquérir du liquin dans l’une des marques les plus performantes de ce domaine, vous pourrez aisément les trouver  sur notre site qui ne commercialise que des produits liés aux beaux arts.

Détails

Médium Liquin

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.