Médiums peinture huile

Les mediums sont de très bons alliés de la peinture à l’huile. Leur fonction première est d’aider à améliorer les propriétés de cette peinture. Leur usage n’est toutefois pas nouveau, et remonte aux premiers siècles de l’essor de la peinture à l’huile. La méthode traditionnelle en beaux arts conseille très souvent de se servir du medium afin de ...

Les mediums sont de très bons alliés de la peinture à l’huile. Leur fonction première est d’aider à améliorer les propriétés de cette peinture. Leur usage n’est toutefois pas nouveau, et remonte aux premiers siècles de l’essor de la peinture à l’huile. La méthode traditionnelle en beaux arts conseille très souvent de se servir du medium afin de multiplier les styles et les tons, les rendus et les nuances, et pour rendre unique chaque couleur et chaque œuvre artistique.

Les mediums à peindre viennent donc renforcer les capacités des couleurs produites avec des composantes à l’huile. La principale de ces capacités peut être l’accroissement de l’adhésion des couches de peinture. Ils aident également à donner une caractéristique qui est le propre de l’acrylique : le séchage rapide des couleurs. En somme, on peut à peu près tout faire en peignant à l’huile grâce aux médiums, et les possibilités deviennent presque infinies : plus grande élasticité de la peinture, réduction du vieillissement et de la dégradation des teintes,  passage d’une pate pâteuse à  une pate liquide et vice versa, etc.

Aussi, si les anciens préconisaient l’usage de plus en plus amélioré du medium, c’est que celui-ci est comme une variété d’épice pour la couleur huilée. Ce qui donne à penser encore que les mediums sont nombreux, et doivent être mélangés conformément à l’aboutissement de la toile ou de la décoration.

Parmi tous les mediums que l’on retrouve en commerce, celui qui allie l’essence de térébenthine à l’huile de lin est peut être le plus connu. Avec une telle préparation, la peinture tend à être plus résistante, notamment aux craquelures, avec une fixation augmentée quel que soit le support de travail. En effet, les mediums ont pour particularité de contenir des liants ainsi que des solvants qui favorisent leur adaptabilité, en fonction du type de pigment en usage. En effet, un medium peut être salutaire dans des mélanges à l’huile, et ne pas du tout être efficace pour l’acrylique et la gouache qui sont des peintures à l’eau.

D’autres mediums de peinture à l’huile peuvent être cités, tels que le liquin, les siccatifs et les essences de peinture à l’huile. Quelles que soient la marque et la diversité de ces produits de renforcement, les propriétés de chacun d’eux seront clairement indiquées puisque, encore une fois, tous les mediums ne se valent pas. Vous pouvez d’ores et déjà découvrir les marques disponibles au sein de notre boutique en ligne.

Détails

Médiums peinture huile

Résultats 1 - 2 sur 2.
  • à partir de 5,85 €

    Le médium à peindre permet d'augmenter la fluidité de la peinture et procure une excellente dilution des couleurs sans altérer la pâte. Il est non jaunissant. Il donne un brillant très pur et régule le séchage. Il se dilue à l'essence de térébenthine.

    à partir de 5,85 €
  • à partir de 7,95 €

    Le médium siccatif diminue le temps de séchage des couleurs à l’huile, dont il réduit la consistance. Utilisé en quntité minimale, il garantit également la flexibilité et la durabilité du film de peinture. Il se dilue avec de l'essence de pétrole.  

    à partir de 7,95 €
Résultats 1 - 2 sur 2.