Apprêts et fonds

Avant d’entamer l’application de la peinture sur un support, ce dernier doit être préalablement préparé grâce aux apprêts et fonds. Il peut exister des artistes qui se passent bien de ce préambule, mais le mieux est de s’y soumettre surtout si l’on est à la recherche d’un effet difficile à obtenir naturellement. Sur du fer ou du bois par exemple, la nature originelle du matériau ne permet pas à la peinture de pouvoir se fixer correctement. Il faudrait donc que le support soit convenablement couvert avec les bons apprêts et fonds, de sorte à avoir un rendu final presque impeccable. Rappelons encore une fois que certains de ces préparateurs de supports apportent aussi des effets de structures que l’on ne pourrait pas établir autrement. Un exemple important est celui des mortiers de structure, ceux-ci ayant pour rôle central de générer des surfaces rigides, capables de recevoir tout type de couleur, aux textures différentes.

Les apprêts et fonds acryliques sont disponibles sous différents noms, et on réussit à les distinguer du fait des propriétés qui les rendent dissemblables. En effet, certains de ces produits doivent être appliqués en une seule couche fine et pas plus ; c’est le cas des apprêts spécialisés dans les matières métalliques. Par exemple, beaucoup de ces préparations sont exclusivement réservés aux supports solides, tandis que d’autres sont plutôt passe-partout. L’application des fonds se fera, quant à elle, au moyen d’un pinceau large ou du rouleau, suivant la surface à peindre.

Il existe des apprêts et fondsà connaître absolument. Parmi eux, on parlera du Gesso, très connu et apprécié pour ce qu’il est un enduit universel. Le Gesso sèche rapidement, et produit simplement des effets de structure lorsqu’il est utilisé avec de la peinture à l’huile. On peut dire que cet apprêt est donc l’outil de préparation d’un support par défaut et par excellence.

A côté de cela, il existe des enduits liants : des apprêts qui ont des particularités adhésives marquées. Garce à eux, un mélange d’autres matériaux peut être envisagé (du sable, des copeaux de bois, etc.) avant l’application des premières couches de peinture.

Toujours dans la catégorie apprêts et fonds pour l’acrylique ou même pour  les couleurs plus huilées, on remarque les absorbants dont les effets d’aquarelle peut être impressionnants. Les enduits et encollages serviront également à l’unification ainsi qu’au lissage de la surface à peindre. Ces derniers ne seront pas à négliger pour des effets nets et sans irrégularités, s’agissant des toiles surtout. Pour commencer à préparer vos supports, il ne vous reste plus qu’à passer en revue la gamme d’apprêts et de fonds qui vous  sont proposés sur ce site des beaux arts.

Lire la suite