Encre de chine



Immémoriale et toujours empreinte de mystère, l’encre de Chine garde son secret de fabrication à base de noir de fumée, de gommes ou de gélatines, d’épices et d’encens. Réputée indélébile, utilisée pour l'écriture, la peinture et aussi la bande dessinée, elle excelle pour le trait autant que pour le lavis. Elle peut être appliquée aussi bien à l...



Immémoriale et toujours empreinte de mystère, l’encre de Chine garde son secret de fabrication à base de noir de fumée, de gommes ou de gélatines, d’épices et d’encens. Réputée indélébile, utilisée pour l'écriture, la peinture et aussi la bande dessinée, elle excelle pour le trait autant que pour le lavis. Elle peut être appliquée aussi bien à la plume qu'au pinceau ou au calame. Originaire de Chine, mais aussi de Corée, d’Inde ou du Japon, connue des Romains, des Arabes et des Égyptiens, elle est utilisée surtout en Occident par les artistes pour ses noirs profonds, nuancés et veloutés.

Elle existe sous forme liquide, proposée en tube ou pots, ou solide, sous la forme de bâton à diluer dans l’eau. L'encre de Chine à la Pagode Sennelier, indélébile, résistante à la lumière, d'un noir profond, est idéale pour le dessin au trait et la calligraphie. Elle s'utilise pure ou diluée à l'eau et, grâce à son exceptionnelle densité, ne goutte pas.

L’encre de Chine est disponible en flacon de 30, 125, 250 ou 500 ml, en pipettes de 11 gr chez Talens, en flacon de 30 ml chez Lefranc & Bourgeois et de 45 ml chez Pébéo.

Détails

Encre de chine

Résultats 1 - 14 sur 14.
Résultats 1 - 14 sur 14.