Papier Dessin

Particulièrement prisé par les artistes (peintres, dessinateurs...) et les amateurs de loisirs créatifs, le papier à dessin s'impose comme le support idéal pour la réalisation d'oeuvres artistiques et techniques. Avec du papier à dessin, il est en effet possible de réaliser des croquis, des maquettes, des organigrammes, des plans, des dessins, des aquarelles... Que l'objectif visé soit technique ou artistique, le champ des possibles est presque illimité ! Voici ce qu'il faut savoir sur le papier à dessin, quel que soit votre profil de dessinateur : professionnel ou amateur...

Quelles sont les caractéristiques et les propriétés du papier à dessin ?

Le papier à dessin se présente sous différentes formes. Papier Kraft, papier Canson, papier calque, papier Bristol... Ses caractéristiques sont multiples. Mais quelle que soit sa forme, le papier à dessin est en général fabriqué à partir de feuilles d'arbres et de fibres végétales, que l'on modifie pour obtenir une pâte à papier plus ou moins épaisse selon les usages. Le papier à dessin peut être pur ou fabriqué à partir de papier recyclé. Il est disponible en plusieurs formats (petits, moyens, grands, extra-larges). Sa blancheur est naturelle ; selon les marques, la pâte à papier peut être garantie sans chlore et sans ajouts d'additifs, pour une meilleure authenticité et une meilleure protection de l'environnement.

Le papier à dessin fut inventé il y a plus d'un demi-siècle pour faciliter l'expression artistique des écoliers, et leur permettre d'afficher leurs dessins. Il est depuis également utilisé par les artistes (peintres, dessinateurs, calligraphistes, etc) et par tous les amateurs de loisirs créatifs, qui voient dans ce support un moyen d'expression idéal.

Les propriétés mécaniques du papier à dessin sont en général proche des propriétés des pâtes à papier vierges, ce qui lui confère cette qualité reconnue et ce grain si particulier.

Comment utiliser du papier à dessin ?

Tout d'abord, il convient de choisir son papier en fonction de l'utilisation qu'on souhaite en faire. Vous ne choisirez pas un papier calque de la même manière que vous choisirez du papier Canson. Tout dépend de votre projet et de votre technique ! Une fois que vous avez identifié votre projet artistique, vous pouvez choisir le papier dessin le plus adapté.

Vous passez du temps sur vos dessins ? N'hésitez pas à choisir un papier épais, pour éviter qu'il ne s'abîme avec le passage de la gomme. Prenez également en compte le fait que, si vous utilisez un outil humide ou dur, votre support risque d'être fragilisé et de s'abîmer facilement, surtout s'il est mince. Vous passez peu de temps sur chaque dessin ? Préférez alors un papier peu épais. Attention, il est conseillé d'éviter d'utiliser un autre outil qu'un crayon avec ce type de papier, au risque d'abîmer le papier ou de faire des trous.

On considère qu'un papier à dessin est épais à partir des dimensions suivantes : 150 grammes par mètre carré. A vous de prendre en compte ce paramètre dans le choix de votre papier à dessin. Un autre élément à intégrer est la capacité d'absorption du papier. Si vous aimez l'aquarelle, ou si vous utilisez des techniques au fusain ou à la mine de plomb, préférez un papier à dessin qui dispose d'une importante capacité d'absorption. Pour une utilisation "classique" (dessin, croquis, bande dessinée...), vous pouvez utiliser des papiers peu absorbants, qui seront plus résistants aux outils à mine dure.

Petits conseils de pros

Il est important d'avoir une surface lisse et propre sur laquelle poser le papier. N'oubliez pas non plus de vous laver les mains, pour éviter de tâcher le papier à dessin. De nombreuses personnes dessinent assises sur une surface plate. Cependant, cette position trompe l'oeil et risque de mener à des erreurs de perspective. Il est donc conseillé de dessiner sur une surface inclinée.

Il est également conseillé de ne jamais abandonner son dessin en cours de route : même si vous êtes déçu du résultat à première vue, forcez-vous à continuer. Un dessin n'est jamais aussi réussi que lorsqu'il est réalisé d'une traite ! Si vous utilisez une gomme, nettoyez votre surface au fur et à mesure de son utilisation pour éviter les tâches et les éventuels morceaux de gomme collés au papier.

Enfin, avant de dessiner, n'oubliez jamais la première étape du croquis de forme. Avec un crayon fin, commencez à tracer des traits qui formeront la forme de votre sujet. Repassez ensuite, au besoin, avec un crayon plus épais. Cette première esquisse est une étape importante, qui permet de "poser" les rouages du dessin et d'être ensuite guidé par ceux-ci.

Quelles techniques utiliser avec le papier à dessin ?

La technique utilisée en dessin dépend entièrement du papier utilisé. On a vu qu'il existait différents types de papier à dessin, dont l'utilisation se fait en fonction de l'objectif poursuivi. Ainsi, si vous aimez le dessin de précision (exemple : bande dessinée, manga), n'hésitez pas à vous diriger vers des papiers lisses, qui "attraperont" beaucoup plus facilement le crayon ou le stylo. En revanche, si vous utilisez des pastels, des fusains ou si réalisez des esquisses et souhaitez que vos créations aient un côté texturé, choisissez plutôt un papier épais et granuleux. Plus la granulation du papier à dessin est grande, plus facile il sera de réaliser des dessins, même si cela vient avec une légère perte de définition.

En effet, la distance entre deux grains est une surface non utilisable (non dessinable). Lorsqu'un dessinateur utilise une feuille de papier lisse, il y a davantage de surface à utiliser que sur une feuille de papier épaisse, qui possède une texture particulière. C'est à dire que plus le papier est lisse, plus il est aisé de réaliser des dessins de précision et de couvrir l'ensemble de la surface. A contrario, un papier à gros grammage, type papier Canson, permet de réaliser des dessins ou des peintures qui possèdent un aspect plus rugueux et d'aspect moins précis.

En résumé, pour de la bande dessinée ou des dessins d'étude et de précision, le papier Canson est tout indiqué pour son épaisseur. Il est également possible de l'utiliser avec des outils comme le crayon, le lavis, la plume ou encore l'aérographe, qui exigent une surface lisse et des tracés précis.

Pour de l'aquarelle, des dessins au fusain ou à la plume, on utilisera du papier Arches esquisse. Enfin, pour des dessins rapides et des esquisses, un papier fin sera tout indiqué. A cet égard, le papier Bristol est idéal : c'est la référence ultime pour le dessin, grâce à sa surface lisse et à son grain de papier subtil.

Lire la suite