Papier Peinture Huile

Les artistes peuvent réellement vivre de leur art, mais avant d’en arriver à ce stade, ils doivent d’abord se faire connaître un minimum. Pour ce faire, ils doivent présenter au public leurs plus belles créations artistiques. Tout cela étant dit, pour espérer devenir un peintre confirmé, un artiste débutant doit s’exercer tous les jours. C’est en pratiquant sa technique comme un forcené qu’il pourra arriver à la perfection. Mais comment s’entrainer avec les coûts des toiles et des châssis qui sont relativement chers ? Rassurez-vous, car de nombreux fabricants vous proposent une solution pratique et économique grâce à laquelle vous allez pouvoir progresser au bon rythme : le papier huile.

Le papier huile : une solution sur mesure pour tous les peintres

On aimerait dire que le papier huile est un papier exclusivement destiné aux débutants, mais ce n’est pas vrai. En effet, de nombreux peintres confirmés utilisent ce support pour la simple raison qu’il est d’une excellente qualité. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le papier huile possède presque les mêmes caractéristiques que la toile de lin. Les papiers de première qualité sont encore nettement mieux si l’on croit les témoignages de certains artistes.

Tout comme le lin, le papier huile possède des grains qui peuvent être fin, moyen ou gros. Sur le site, la majorité des papiers sont blancs. Si certains d’entre eux ont déjà reçu une préparation, ce qui les rend directement utilisables, les autres devront être préparés. À vous de choisir si vous désirez obtenir du papier brut ou du papier prêt à peindre. Ces deux catégories de papier huile se valent en qualité, mais si vous envisagez de peindre à la toile, préférez le papier huile brut. Il vous permettra de vous exercer aussi bien à la préparation du support qu’à la technique elle-même.

Lorsque vous aurez le papier huile sous les yeux, vous allez vous apercevoir que son aspect ne diffère en rien du tissage de la toile de lin. Il en est exactement de même pour la qualité de sa tension. Mais si le papier huile est autant populaire auprès des peintres débutants et confirmés, c’est surtout parce qu’il est léger malgré son épaisseur. C’est un accessoire nomade que l’on peut emporter partout avec soi. Il suffit de le sortir lorsqu’on aura trouvé un excellent spot pour peindre. Par ailleurs, le papier huile ne contient pas d’acide, ce qui lui permet de durer très longtemps avec ou sans peinture. Quoi qu’il en soit, il faut prendre soin de le protéger des éléments qui pourraient l’endommager. Comme il est d’un grammage assez épais (240 g/m² au minimum), il est possible d’y appliquer des lavis, mais également de travailler des empâtements.

Les meilleurs papiers huiles pour peintres débutants et confirmés

Il y a sur le marché différents fabricants de papiers huiles, mais les meilleurs grâce auxquels vous allez rapidement améliorer votre technique sont les suivants:

Bloc papier huile Figueras 290 g/m² :

Ce papier huile Figueras d’un grammage de 290g/m² plaît pour sa grande qualité. Il est pourvu d’une barrière dont la fonction principale est d’absorber d’une manière homogène la peinture à l’huile et les liants utilisés par un peintre. C’est ce qui lui permet de maintenir en son état la couche picturale en surface. La surface de travail de ce papier huile est à la fois très mate et très blanche. Il ne contient pas d’acide, ni de l’azurant optique. Sa texture est toilée, exactement comme celle du lin à grain moyen. Toutes ces caractéristiques font que le papier huile Figueras est le support idéal pour tous les peintres qui souhaitent faire des économies. Autre avantage de ce papier huile, il peut également être utilisé pour une réalisation avec de la peinture acrylique.

Bloc papier huile encollé 4 côtés 240 g/m² :

Ce papier huile encollé 4 côtés d’un grammage de 240g/m² est surtout recommandé pour les artistes encore en phase d’études. Ce papier est conçu pour leur permettre d’améliorer rapidement leur technique. Malgré son grammage, ce papier huile reste très résistant. Sa surface de peinture est identique à de la toile finement tissée à grain moyen. Il est une alternative économique aux toiles de qualité et au châssis entoilé si l’on tient compte de son coût.

Bloc grand art huile de Dalbe :

Ce bloc grand art huile de 20 feuilles disponibles en A4 et en A3 est d’un grammage de 290 g/m². Ce papier huile à grain fort est similaire à de la toile de lin de première qualité. Si vous envisagez de peindre sur de la toile en lin plus tard, ce papier huile vous fera un excellent entrainement. Il est également adapté aux esquisses en tous genres.

Bloc Arches huile 300g/m² :

Arches se pose comme l’un des meilleurs fabricants de papier huile du marché, et cela se ressent fortement au travers de ce bloc papier huile fabriqué avec des fibres 100 % coton. La polyvalence est la première des qualités de ce papier huile. Avec son grammage de 300g/m², ce papier se prête parfaitement bien au marouflage. Présentant des grains fins, ce papier possède des propriétés similaires à un canvas ou à un châssis toilé. C’est le support idéal si vous recherchez avant tout le confort de travail. L’avantage avec ce produit, c’est qu’il ne demande aucune préparation préalable. Il est possible d’y peindre directement. Par ailleurs, le temps de séchage des couleurs est plus court que pour les supports classiques. Vous serez étonnés de savoir que les fibres de ce papier ne s’oxydent pas et les pigments vont rester en surface. En choisissant ce papier huile, votre travail sera une réussite. Les 12 feuilles qui composent ce bloc ne contiennent pas d’acide, elles ont une bonne longévité.

Comment préparer le papier huile pour peindre à l’huile ?

L’huile est une peinture très pratique qui peut s’accrocher sur tous les supports et notamment sur le papier. Comme mentionné un peu plus tôt, certains papiers huiles ont besoin d’un apprêt avant de pouvoir être utilisés. Pour rappel, l’apprêt désigne la substance que l’on étale sur un support avant sa mise en couleur. Si le support n’est pas enduit de cette couche préparatoire, l’huile va entrer directement sur le support et finira par pourrir. En ce sens, l’œuvre sur lequel on a passé tellement d’heures est condamnée à la disparition. Il y a sur le marché différents types d’apprêts prêts à l’emploi, mais si vous aimez le DIY, vous pouvez le confectionner vous-même.

L’apprêt le plus populaire et le plus efficace est ce que l’on appelle le Gesso. En plus de protéger le support, le Gesso peut faire office de fond. Pour l’appliquer, il faut utiliser une brosse large à poils souples. Les couches doivent être enduites dans le sens de la longueur. Lorsque le Gesso est sec, il faudra égrener légèrement la surface avec du papier de verre pour que la surface soit bien plane. Après cela, appliquer encore du Gesso, mais cette fois-ci dans le sens de la largeur et égrenez lorsqu’il le support est entièrement sec.

Attention ! Il se peut que le papier huile se mette à gondoler un peu lorsqu’il est mis à sécher. C’est un phénomène tout à fait normal. En effet, lorsque le Gesso s’évapore, il se met à créer des tensions dans les fibres de papier. Il agit exactement de la même façon que vous utilisiez du carton ou de la toile. C’est pour cette raison qu’il faut prendre une marque d’un minimum de 2 cm pour maintenir le papier en place. Vous verrez que lorsqu’elle est sèche, le papier va redevenir lisse et bien tendu.

Lire la suite

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)