Toile coton peinture - Toile à peindre coton - Châssis entoilé coton

Dans la peinture artistique, la toile désigne le support exploité par un artiste peintre pour matérialiser son génie créatif, et cela, qu’il utilise de la peinture acrylique ou de la peinture à l’huile. Généralement, une toile est fabriquée avec du chanvre, du lin ou d’un mélange des deux, mais plus récemment, les peintres se sont mis à peindre sur un support beaucoup plus abordable : le coton. Quelle que soit la matière avec laquelle elle est fabriquée, la toile est toujours enduite d’un apprêt avant d’être marouflée sur un panneau de bois ou tendue sur un châssis. Par ailleurs, il est possible de passer outre cette besogne en utilisant un châssis entoilé.

Les toiles à peindre fabriquées avec du coton

La toile à peindre en coton est un support conçu essentiellement pour les exercices de peinture. Que vous utilisiez de la peinture acrylique ou de la peinture à l’huile, la toile à peindre en coton se prêtera volontiers à l’apprentissage. Sur le site, les nombreuses catégories de toiles à peindre en coton sont proposées en brut déjà apprêtées.

L’utilisation du coton comme fibre tissée pour les vêtements remonte à très loin en Inde. Ce matériau n’a fait son apparition en France qu’au XVIe siècle et il est rapidement devenu l’outil privilégié des tailleurs d’habits et des artistes peintres de cette époque. Étant très bon marché, les artistes pouvaient acheter de la toile de coton à profusion. Ceux-ci les tendaient sur un châssis en bois, une technique qui est encore utilisée actuellement. Adroitement brodées et assez lourdes pour accueillir de la peinture, les toiles à peindre en coton ont une surface lisse qui est très agréable à travailler. Bien entendu, il faut prendre soin de tendre la toile sur un châssis en bois de préférence.

Lorsque le châssis est monté, il faudra le recouvrir avec le support en toile de coton. Pour ce faire, il faut découper la toile en coton en laissant une marge de 7 à 8 cm pour l’agrafer à l’arrière du châssis. Dans le cas où les baguettes du châssis sont trop épaisses, il faut prévoir une marge de 10 cm au minimum. Il faut ensuite poser le châssis sur l’envers de la toile à peindre en coton. Sa moulure doit bien toucher le support. C’est par le biais d’une pince à tendre que l’on tend les axes de la toile en coton. Pour que la tension de la toile en coton soit bien homogène, il faut toujours tendre face à face. Après cela, il faut enlever les marges de la toile en coton derrière le châssis avec un cutter.

Comment préparer une toile à peindre en coton ?

Avant de peindre sur une toile en coton que vous aurez tendue sur un châssis, il faudra le préparer. Ce support doit passer par des processus d’encollage et d’enduction. La manière dont est préparée la toile à peindre en coton aura un impact non négligeable sur le résultat de la peinture. Dans le cas où la toile en coton n’a pas été assez apprêtée, elle va devenir perméable. Les couleurs vont se fondre les unes dans les autres et pour finir elles vont s’opacifier. Il faut donc que la toile à peindre en coton soit le plus imperméable possible. Ainsi, les couleurs vont s’étaler avec plus d’harmonie, ce qui va laisser transparaître le talent de l’artiste.

L’encollage de la toile à peindre en coton permettra donc de l’imperméabiliser et de le solidifier. L'artiste peut jouer sur l’épaisseur de l’encollage, car plus celle-ci est importante, plus la toile à peindre en coton va être imperméable. Au moyen d’une brosse large et plate, étalez une bonne quantité de liant à l’endroit et à l’envers de la toile à peindre en coton pour qu’il puisse bien l’imprégner. Laissez sécher entre deux couches. L’idéal est d’utiliser un liant dont les propriétés vont empêcher la toile en coton de décatir. De cette façon, il ne sera pas utile de la laver. Avec le bon liant, la toile en coton à peindre va se lisser naturellement, ce qui aura le don de mettre en valeur les couleurs.

L’enduction n’est pas obligatoire, mais elle est tout de même recommandée. En effet, l’enduction va apporter une bonne luminosité à la toile en coton, ce qui permettra au peintre de créer des superpositions de couleurs. Ici, l’objectif est de protéger la peinture en y insérant une couche supplémentaire entre le support et la couche picturale. Cela optimisera également la protection de la toile en coton peinte des moisissures et des dégradations en tous genres. Si vous voulez éviter de passer par cette longue phase de préparation, vous pouvez opter pour le châssis entoilé coton.

Le châssis entoilé coton : une solution clé en main pour peindre

Le châssis est par définition une armature en bois ou en métal qui sert à tendre un support de peinture en toile de coton ou en lin. Lorsqu’une toile est déjà tendue sur un châssis, on l’appelle un châssis entoilé. Le châssis est traditionnellement rectangle ou carré. Pour les grands formats, il est d’usage d’ajouter des traverses pour que la structure soit plus rigide. Pour les modèles de haute qualité, l’assemblage est réalisé par clipsage. En d’autres termes, les châssis ne sont ni collés ni cloutés. Si besoin, les baguettes qui les composent peuvent être démontées.

Dans la peinture artistique, le châssis entoilé coton est destiné aux personnes qui souhaiteraient peindre directement en utilisant de la peinture à l’huile ou de la peinture acrylique. Il tient de préciser que les mesures des châssis entoilés coton sont standardisés. Ils sont proposés dans des formats dits internationaux, panoramiques, carrés ou beaux-arts. Généralement, ces châssis entoilés coton se composent de baguettes dont l’épaisseur peut varier de 1.6 cm à 2.4 cm. Puisqu’il n’y a plus besoin de monter le châssis, l’artiste n’a plus qu’à sortir ses accessoires de peinture et se mettre à l’œuvre.

Bien qu’il soit assez élastique, le coton offre une trame à grain très fin lorsqu’il est tissé. C’est ce qui fait que le châssis entoilé coton présente une surface très lisse qui est très prisé par les peintres de portrait. En effet, le châssis entoilé coton est idéal pour les peintures aux lavis, aux glacis et en couches maigres. Les châssis entoilés coton sur le site se déclinent en plusieurs versions, les apprentis peintres et les artistes confirmés n’auront que l’embarras du choix.

La toile en coton est-elle meilleure que le lin ?

Est-ce que la toile de coton est meilleure que le lin ? Il s’agit d’une question légitime que beaucoup de peintres doivent se poser. Comme le lin est une toile noble, solide et naturellement épaisse, il possède des caractéristiques qui sont absentes chez le coton. En effet, le lin ne demande que peu de travail d’apprêt. Il est possible de l’utiliser à l’état brut après y avoir enduit un apprêt universel transparent. Le lin ne se déforme pas lorsqu’il est bien tendu (ce qui est également le cas du coton). Et quand bien même il viendrait à se déchirer, il est plus facile à réparer. Cependant, le lin n’est pas d’aussi bonne facture que la toile en coton, et rares sont ceux qui s’exercent directement avec. Lorsqu’une toile de coton est préparée comme il se le doit, elle acquiert de très bonnes propriétés. Par ailleurs, la qualité d’un rendu sur un châssis de petit format recouvert d’une toile en coton peut surpasser celle du lin.

Lire la suite

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)