Papier Techniques mixtes

Sous-catégories

  • Papier encre et calligraphie

    Pour un artiste, le choix du support a une grande importance. Cela se comprend très bien du fait que le papier utilisé pour peindre aura un impact important sur le résultat final. En parlant du papier encre et calligraphie, on peut encore mieux comprendre que n’importe quel papier n’est pas approprié pour n’importe quel usage dans les beaux arts.

    En effet pour une réalisation calligraphique à l’encre réussie, on ne saurait utiliser un papier très lisse et d’un grammage trop léger. Auquel cas, le papier pourrait même se détériorer et laisser passer la couleur au travers. Non seulement cela, mais le style artistique que confère le papier encre et calligraphie a aussi tendance à relever la qualité de l’ouvrage, d’un point de vue purement esthétique. Ce n’est donc pas pour rien que c’est ce genre de support qui est employé pour reproduire les techniques de calligraphie japonaises, tel que le  Sumi-e.

    Les caractéristiques du papier encre et calligraphie sont les suivantes : grande résistance, absorbance variable, style antique et ancien. Dans ce registre, il y a les papyrus, supports privilégiés d’écriture calligraphique ; les parchemins à bords variables ; ainsi que les papiers spécialement réservés à l’écriture chinoise. C’est là autant de types de papier d’une délicatesse suffisante pour légitimement parler d’œuvre d’art.

    La production ou la reproduction d’œuvres d’art à l’encre, et en suivant les règles de calligraphie, est un exercice délicat. Ainsi, il n’est pas rare de retrouver du papier encre et calligraphie destiné aux débutants dans l’écriture artistique. Avec de tels supports, ils pourront évaluer leur capacité à peindre au pinceau, à effectuer des tracés vifs, des gestes rapides, légers ou accentués suivant la technique à maîtriser.

    Autre chose à souligner, c’est que le papier encre et calligraphie est peu ordinaire. Contrairement au papier d’art simple et habituel, son aspect à lui seul dénote un usage particulier, et fortement artistique. Le fait que les parchemins puissent être roulés et déroulés à souhait, tout en étant ferme sans pour autant se déchirer, ne fait qu’augmenter l’accord créatif qui accompagne ce papier. C’est une manière de confirmer, encore une fois, que le support fait bel et bien partie intégrante de l’œuvre artistique finale.

     Le choix du style de papier encre etcalligraphieest par ailleurs très important, afin de s’assurer que l’ouvrage sera à la hauteur de vos attentes. Pour plus de détails à ce sujet, retrouver la gamme de papier spécial proposée sur cette boutique artistique.  

  • Papier multi-techniques

    Pour économiser sur des achats de supports, l’une des meilleures solutions est de se procurer du papier multi techniques. Ainsi, que l’on décide de varier ses techniques picturales ou non, on peut toujours être assuré d’avoir en main le support idéal.

    Bien évidemment, l’acrylique peut être préféré à l’aquarelle lorsque l’on souhaite obtenir des couleurs sans transparence, fortes et en même temps satinées. Mais il peut cependant arriver qu’il faille à certains endroits, penser à une variation de peinture pour avoir des nuances de plus en plus complexes. Dans ce cas, le lavis n’est pas toujours adéquat, et il faudra alors recourir à la transparence de l’aquarelle. Le papier multi techniques est le support qui permet d’être paré pour de telles éventualités.

    L’une des premières qualités que l’on serait en droit d’attendre du papier multi techniques, est la solidité. Ceci afin de ne pas le voir être transformé par un mélange de couleur beaucoup trop détrempé, du genre de l’encre de Chine ou des fines couches au lavis. On remarquera donc que la plupart de ces supports respectent cette simple règle, tout en étant lisses, ou alors d’une texture qui permette bien l’uniformisation des couleurs. Le pastel et le crayon peuvent également très bien adhérer au papier multi techniques, qui est prêt à l’emploi pour tout type de croquis et de travaux de dessin.

    Une autre propriété du support multi techniques est son ph nul, ce qui indique en d’autres termes que la clarté du papier multi techniques ne devrait pas être altérée. Les œuvres artistiques ainsi réalisées ne courent plus le risque de vieillissement et de jaunissement, que peut engendrer le contact fréquent à l’air ou au soleil.

    Il ne faut pas manquer de préciser que la peinture à l’huile est aussi applicable sur ce type de papier d’art. La force du support et son caractère généralement indéchirable en font un réel passe-partout, quels que soient les besoins de l’artiste peintre.

    On comprend ainsi que d’un papier multi techniques à un autre, vendus sur le marché des accessoires de beaux arts, on prendra le soin d’évaluer les qualités et caractéristiques du produit. En effet, ce papier peut être obtenu en bloc, en spirale ou en pochette. Il peut aussi avoir une surface lisse comme à son habitude, mais rien n’empêche que cet accessoire multi techniques compte aussi des grains tout en étant extra fort.

    En passant en revue les produits qui vous sont proposés sur ce site internet, vous en découvrirez des catégories variées.

  • Papier huile et acrylique

    Papier pour huile Clairefontaine, papier pour acrylique Clairefontaine, Papier Figueras...

    Le papier huile et acrylique est le support idéal pour la création des œuvres de qualité avec de la peinture à l’huile et acrylique. Ce papier prêt à l’emploi a presque les mêmes caractéristiques qu’une toile. Il s’agit d’un support qui s’accommode parfaitement aux techniques humides grâce à son grain collé à cœur et en surface. Généralement, ce papier est garanti sans azurant optique et sans acide. Ce support a une merveilleuse texture qui empêche l’écoulement de la peinture et facilite l’absorption des pigments.

    Disponible en feuille et en bloc, le papier huile et acrylique permet de réaliser des œuvres sans formation de tâches grasses. Si la peinture utilisée n’est pas totalement absorbée, il suffit de la mélanger avec un additif. Ainsi, vous éviterez que le papier se gondole. Il offre au même titre qu'une toile, une surface efficace et intéressante pour une parfaite manipulation des couleurs. Grâce à sa structure ressemblant à la structure de la toile, c’est-à-dire au tissage, il permet d’obtenir à chaque application de couleurs des finitions exceptionnelles. De plus, ce papier permet de réaliser aussi bien des essais, des tests ou des esquisses rapides que des œuvres de grandes factures. Puisque la matière est un facteur déterminant dans les travaux de peintre à l’huile et à l’acrylique, il est indispensable d’opter pour un papier d’excellente qualité. Ainsi, vous parviendrez à réaliser des œuvres qui reflètent véritablement votre talent.

    Que vous soyez un spécialiste de la peinture à huile ou de la peinture acrylique ou même des deux types de peintures, vous trouverez ici un papier pour peinture acrylique adapté à vos besoins. Nous vous proposons une gamme de cinq blocs de papier : le bloc Papier huile Figueras 290g, le bloc Acrylique Encollé 4 côtés 360g, le bloc Mix Média XL A4, le bloc Papier pour Huile Encollé 4 côtés 240g et le bloc Bambou. En effet, le bloc Papier huile Figueras 290g et le bloc Mix Média XL A4 sont composés de feuilles de papier adaptés à la fois à l’acrylique et à l’huile. Le bloc Acrylique Encollé 4 côtés 360g est spécialement conçu pour les travaux d’étude à l’acrylique. Quant au bloc Papier pour Huile Encollé 4 côtés 240g, il est dédié exclusivement aux travaux d’études à l’huile. En ce qui concerne le bloc Bambou, il s’accommode à l’aquarelle, à l’acrylique et même au pastel.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.