Peinture sur soie



L'histoire de la soie commence selon la tradition chinoise au XVIIe siècle av. J.-C. Elle se poursuit durant trois millénaires d’exclusivité pendant lesquels la Chine exporte ce tissu précieux sans jamais transmettre le secret de sa fabrication.
 
L’art de fabriquer la soie s’est ensuite progressivement transmis aux autres civilisations grâc...



L'histoire de la soie commence selon la tradition chinoise au XVIIe siècle av. J.-C. Elle se poursuit durant trois millénaires d’exclusivité pendant lesquels la Chine exporte ce tissu précieux sans jamais transmettre le secret de sa fabrication.
 
L’art de fabriquer la soie s’est ensuite progressivement transmis aux autres civilisations grâce aux marchands, aux pillards et à des espions de tous genres (moines, princesses…). Arrivée en Europe occidentale à la fin du Moyen Âge, la production de soie parvient au stade de l'industrialisation à partir du XIXe siècle. Puis, elle connaît un grave déclin lié à l’essor rapide de la fabrication dans certains pays d’Asie et aux épidémies qui touchent les vers à soie en France. Elle est finalement redevenue une production essentiellement asiatique.
 
H.DUPONT propose une large palette de couleurs spécialement conçues pour la soie et la laine. Très fortement concentrées, les couleurs H.DUPONT CLASSIQUE peuvent être employées pures ou diluées, selon les différentes techniques usuelles : Serti, Batik, Sel Aquarelle… Toutes les couleurs sont miscibles entre elles.
Les couleurs doivent être employées sur une soie parfaitement décatie. Les couleurs prennent tout leur éclat sur la soie après leur fixage en étuve à la vapeur non saturée, pendant 1 à 4 heures selon le matériel employé.
Détails

Peinture sur soie

Sous-catégories

  • Accessoires pour soie
  • Couleurs Soie

  • Sertis pour soie



    Découvrez notre sélection de sertis pour soie: serti eau en tube, sertis N, sertis nacrés.

    Les Guttas à l'eau, de consistance épaisse sont indiquées pour la réalisation de sertis. De couleurs nacrées, elles se travaillent directement au tube à canule ou à la pipette à gutta. Elles traversent parfaitement les fibres de l'étoffe, faisant ainsi barrage aux couleurs qui s'appliquent ensuite. Une fois fixées au fer, ces guttas résistent au lavage, sauf la gutta incolore, spécialement formulée pour s'éliminer à l'eau.

  • Auxiliaires pour soie