Médiums pour peinture acrylique

Médiums fluides, médiums gels, gels structurés, modeling paste...

Le mélange d’une peinture acrylique avec un médium acrylique permet d’exploiter toutes les qualités de cette peinture et d’obtenir des tons merveilleux. Pour l’utiliser, il faut simplement l’ajouter aux couleurs acryliques. Ainsi, vous obtiendrez un mélange fluidifié sans amaigri...

Médiums fluides, médiums gels, gels structurés, modeling paste...

Le mélange d’une peinture acrylique avec un médium acrylique permet d’exploiter toutes les qualités de cette peinture et d’obtenir des tons merveilleux. Pour l’utiliser, il faut simplement l’ajouter aux couleurs acryliques. Ainsi, vous obtiendrez un mélange fluidifié sans amaigrir la peinture. Dans certains cas, ce mélange permet de créer des

empâtements. Il existe trois grandes catégories de médium pour peinture Acrylique, à savoir lesmédiums fluides, les médiums gels et les gels structurés. Chaque catégorie est constituée d’une gamme variée de médiums. La majorité de ces médiums sont diluables à l’eau et ne présentent pas de risque de craquelure. En plus, après usage, ils se sèchent très rapide.

Le médium acrylique permet de transformer une peinture acrylique sans limites. Il permet également d’obtenir des textures variées, des effets originaux qui reflètent votre talent et des finitions de tous genres. Chacune des trois catégories de médiums (médiums fluides, médiums gels et gels structurés) permet d’obtenir des effets spécifiques qui peuvent varier d’un fabricant à un autre. En effet, les médiums fluides se composent de médium fluide mat, de médium fluide brillant et de médium fluide brillant pour glacis. Ces médiums permettent d’obtenir des mélanges très fluide, translucide, matité, brillante et transparente. Ils rajoutent également de la profondeur et de la luminosité aux couleurs. Quant aux médiums gels, ils augmentent la matité, la brillance, la transparence et la profondeur des couleurs. Ils peuvent également se mélanger entre elles afin de donner des effets satinés. En ce qui concerne les gels structurés, ils permettent de créer des effets particuliers (sableux, cristallin…), des reliefs et de l’empâtement. Ce qui donne plus de souplesse aux peintures acrylique. De même, ils embellissent vos couleurs avec le sable, les flocons et pierres qui les composent. En fluidifiant vos peintures avec l’un ou l’autre de ces médiums, vous agissez donc sur le degré de brillance et la flexibilité des couleurs.

Selon les textures, les effets et les finitions que vous voulez obtenir, vous pourrez choisir le médium pour peinture acrylique qui vous convient. Nous vous proposons une large gamme de médiums fluides, de médiums gels et de gels structurés. Désormais, vous n’aurez plus de difficulté à choisir le médium qui répond à vos besoins. Il suffit de choisir entre les marques suivantes : Talens, Pébéo, Liquitex, Golden et Basics. Pour obtenir des finitions impeccables, n’hésitez donc pas à personnaliser vos œuvres en mélangeant les peintures acrylique avec des médiums.

Détails

Médiums pour peinture acrylique

Sous-catégories

  • Médiums fluides acrylique

    Dans la classification des mediums, les mediums fluides sont ceux qui aident à la dispersion des pigments. En d’autres termes, lorsqu’une peinture est trop compacte ou alors trop visqueuse, c’est à l’aide de ces mediums que l’on peut les rendre plus fluides, plus faciles à étaler. Pour une technique à l’acrylique qui est parfaitement diluable avec de l’eau, l’adjonction d’eau à l’infini peut avoir pour effet de rendre la peinture moins adhérente et moins résistante. Lorsqu’il est question des mediums fluides contenant déjà de la matière collante, il est plus facile d’obtenir la texture souple souhaitée à l’acrylique, sans pour autant générer trop de dégâts.

    Les mediums fluides pour l’acrylique créent donc une sorte d’effet spécial, dont on peut avoir besoin lorsque l’on commence à trouver l’acrylique trop peu malléable au pinceau. Par la suite, on obtient une peinture plus lisse, plus liquide, et contenant encore des résines d’acryliques en quantité suffisante pour la conservation les principales propriétés de l’acrylique.

    Les composantes du medium fluidifiant sont habituellement des résines ainsi qu’un liant : ce qui ne fait qu’augmenter à la qualité de la peinture qu’elle complète. Suivant la technique que l’on utilise, à l’huile ou à l’acrylique, les mediums fluides auront la fonction d’assouplir la peinture ; d’augmenter le volume liquide de la peinture ; de se dissoudre dans le mélange ; de rendre ses couleurs bien plus nettes,  mais aussi elle travaillera à rendre la peinture plus collante. Pour résumer, l’usage de ces fluides par les artistes représente un bon moyen leur permettant de résoudre la question des peintures trop pâteuses à un moment donné. Les mediums fluides permettent aussi de se limiter à l’acrylique, par exemple lorsque l’on a décidé de travailler avec l’acrylique, sans avoir besoin pour autant de passer à une autre technique à l’eau comme la gouache ou l’aquarelle.

    L’utilité des medium fluides ne fait donc aucun doute pour la création moderne des œuvres d’art. Aussi, reste t-il à savoir choisir la marque avec laquelle il faudra travailler. Ceci, tout en sachant que ce qui les différencie généralement est le niveau de viscosité du médium fluide en question, ainsi que les propriétés additionnelles qu’elle comporte (brillance, transparence, retardement du séchage, etc.).

    Sur notre boutique en ligne de produits de peinture, vous trouverez certains conseils d’emploi, ainsi que les fluides qui sont les plus utilisés par les amateurs des beaux arts (marques Golden, liquitex, etc.). Vous aurez en même temps l’occasion de découvrir d’autres mediums intéressants,  pour encore plus d’effets sur vos toiles, poteaux et supports divers.

  • Gels structurés acrylique

    L’acrylique donne des possibilités presque sans bornes pour obtenir des créations toutes nouvelles. En utilisant les gels de structures, on apporte davantage de créativité à la peinture à l’acrylique.

    Les gels de structures ont une apparence blanche et onctueuse. Ils ont pour caractéristiques de ne pas sécher très rapidement, et de donner à la peinture un temps de séchage prolongé. Les artistes qui l’utilisent l’apprécient entre autres choses pour sa facilité d’adaptation, quel que soit le type de technique picturale utilisée.

    Pour ajouter à une toile la consistance que la simple couleur acrylique ne peut  lui donner, il est d’usage d’y adjoindre du gel de structure. Ce gel a généralement un effet couvrant, donc opalescent sur les couleurs. Il ne ternit pas les teintes et a pour principal avantage de ne pas les jaunir. Ces gels structurés sont recherchés essentiellement pour la densité qu’ils savent apporter à la peinture. En effet, il est des réalisations qui nécessitent la création de reliefs, de courbes, et de formes, pour garantir un rendu plus réaliste, conforme à ce qui est attendu de l’ouvrage final.

    Au cours de l’usage des gels structurés, on peut constater que ceux-ci permettent les mêmes modifications que celles que l’on pourrait faire à l’aide de la pâte à modeler, ou alors de l’argile. En se munissant d’un couteau, l’artiste pourra tracer les formes et structures qui l’intéressent. Il saura ainsi marquer l’ouvrage des empreintes du couteau, ou de ses doigts. Quelques heures de séchage non accéléré suffiront pour que les reliefs réalisés sèchent pour devenir semblables à la pierre. Bien que ces gels structurés soient habituellement mélangés à la peinture acrylique en vue d’en former une masse volumineuse, ils peuvent également être étalés sur le support des heures avant de passer la peinture dessus. Au final, l’important sera d’avoir les effets 3D et artistiques qu’il fallait générer : des tracés surélevés, des pics de montages sur une toile, des formes protubérantes d’arbres, d’oiseaux, etc. Les gels de structures sont adaptés à tous les supports, même les plus rigides.

    Plusieurs marques se proposent de commercialiser les gels de structures (gel de structure Pébeo, Gesso de Cultura, ou Gesso par Lefranc et Bourgeois, etc.), et le tout étant spécialement employé avec de l’acrylique. Ils sont généralement vendus dans des pots aux contenances variant de 250ml à 1L. Par ailleurs, certains gels contiennent de la matière, qui peut s’avérer être des grains de sable, de la ponce ou du cristal. Cette technique de structure permet entre autres d’apporter de plus en plus de réalisme aux beaux arts.

  • Médiums gels acrylique

    La peinture ne nécessite pas toujours de procéder à des applications de couleurs très fluides à l’aide du pinceau. En effet, pour réussir des empâtements, c’est-à-dire pour donner du volume et de l’épaisseur à ses couleurs, il faut des mediums gels pour acrylique. Ces mediums représentent la matière la plus à même de donner une telle constitution à la peinture acrylique, puisqu’en même temps ils contiennent des résines semblables à celle contenues dans l’acrylique. Suivant la fresque ou les types de couches grasses qui doivent être faites en vue de rendre originale un tableau ou une création, on ne peut pas toujours s’en tenir à la peinture classique et fluide. Les mediums gels apportent donc des effets spéciaux liés à la consistance, mais ils ont également un pouvoir liant indispensable.

    Les gels d’empâtement utilisés dans les méthodes à l’acrylique ont également des propriétés qui les rendent plus appropriés que d’autres additifs pour l’accroissement du volume de la peinture. En effet, les mediums gels se marient parfaitement bien avec la couleur du mélange dans lequel ils sont incorporés ; c’est dire qu’ils ne font écran en aucun cas aux couleurs en vue de les rendre transparents. Aussi, non seulement, ils gardent la couleur d’origine, mais ils peuvent aussi augmenter la brillance du rendu. Un autre avantage  de ce medium est qu’il conserve la lenteur de séchage qui est le propre de l’acrylique, ceci à moins qu’on y ait adjoint des capacités retardatrices comme c’est le cas de certains produits de marque Liquitex.

    Il existe des mediums gels épais et d’autres très épais. Il en est de même pour la pâleur, certains le sont plus que d’autres. Les caractéristiques de chaque produit sont généralement inscrites sur les pots contenant le gel, et il suffit donc de prendre le temps de les lire. En ligne, les fiches de description feront un travail similaire, en indiquant les particularités de chacun desmediums gels pour acrylique.

    Le mode d’emploi qu’il faut suivre pour ne pas abuser de ces matières résineuses a toujours trait au respect du bon dosage. Cela est important pour arriver à la durabilité des couleurs ainsi qu’à la force d’adhérence de la peinture sur du lin, du coton, ou un matériau moins absorbant. Il est encore fréquemment conseillé d’ajouter les mediums gels à hauteur de 50% par rapport au volume de peinture. Cette façon de faire, bien mise en application, sera la garantie d’une couleur parfaitement homogène, parée pour retenir les marques du couteau.