Apprêts et fonds

Avant d’entamer l’application de la peinture sur un support, ce dernier doit être préalablement préparé grâce aux apprêts et fonds. Il peut exister des artistes qui se passent bien de ce préambule, mais le mieux est de s’y soumettre surtout si l’on est à la recherche d’un effet difficile à obtenir naturellement. Sur du fer ou du bois par exemp...

Avant d’entamer l’application de la peinture sur un support, ce dernier doit être préalablement préparé grâce aux apprêts et fonds. Il peut exister des artistes qui se passent bien de ce préambule, mais le mieux est de s’y soumettre surtout si l’on est à la recherche d’un effet difficile à obtenir naturellement. Sur du fer ou du bois par exemple, la nature originelle du matériau ne permet pas à la peinture de pouvoir se fixer correctement. Il faudrait donc que le support soit convenablement couvert avec les bons apprêts et fonds, de sorte à avoir un rendu final presque impeccable. Rappelons encore une fois que certains de ces préparateurs de supports apportent aussi des effets de structures que l’on ne pourrait pas établir autrement. Un exemple important est celui des mortiers de structure, ceux-ci ayant pour rôle central de générer des surfaces rigides, capables de recevoir tout type de couleur, aux textures différentes.

Les apprêts et fonds acryliques sont disponibles sous différents noms, et on réussit à les distinguer du fait des propriétés qui les rendent dissemblables. En effet, certains de ces produits doivent être appliqués en une seule couche fine et pas plus ; c’est le cas des apprêts spécialisés dans les matières métalliques. Par exemple, beaucoup de ces préparations sont exclusivement réservés aux supports solides, tandis que d’autres sont plutôt passe-partout. L’application des fonds se fera, quant à elle, au moyen d’un pinceau large ou du rouleau, suivant la surface à peindre.

Il existe des apprêts et fondsà connaître absolument. Parmi eux, on parlera du Gesso, très connu et apprécié pour ce qu’il est un enduit universel. Le Gesso sèche rapidement, et produit simplement des effets de structure lorsqu’il est utilisé avec de la peinture à l’huile. On peut dire que cet apprêt est donc l’outil de préparation d’un support par défaut et par excellence.

A côté de cela, il existe des enduits liants : des apprêts qui ont des particularités adhésives marquées. Garce à eux, un mélange d’autres matériaux peut être envisagé (du sable, des copeaux de bois, etc.) avant l’application des premières couches de peinture.

Toujours dans la catégorie apprêts et fonds pour l’acrylique ou même pour  les couleurs plus huilées, on remarque les absorbants dont les effets d’aquarelle peut être impressionnants. Les enduits et encollages serviront également à l’unification ainsi qu’au lissage de la surface à peindre. Ces derniers ne seront pas à négliger pour des effets nets et sans irrégularités, s’agissant des toiles surtout. Pour commencer à préparer vos supports, il ne vous reste plus qu’à passer en revue la gamme d’apprêts et de fonds qui vous  sont proposés sur ce site des beaux arts.

Détails

Apprêts et fonds

Sous-catégories

  • Mortiers de structure

    Pour réaliser des fonds en relief pour couleurs à l'huile et acryliques.

    Le mortier de structure est un produit qui permet de créer des empâtements et des reliefs. Ce produit prêt à l’emploi est sous la forme d’une pâte opaque ayant une texture lourde ou légère. Il se mélange avec les couleurs acryliques et les autres couleurs. Dans certains cas, il peut servir de peinture après séchage de l’œuvre réalisée. Il permet également d’obtenir un rendu mat et opaque. Après application, il se sèche lentement jusqu’à l’obtention d’une surface rigide. Idéal pour les travaux de reliefs réalisés au couteau, ce produit a une forte résistance à l’eau. De plus, il est adapté à plusieurs types supports, notamment au bois, au carton et à la toile.

    Idéal pour la création des textures et formes tridimensionnelles, le mortier de structure s’accommode à l’aquarelle, à la gouache, à l’acrylique et à l’huile. Il s’utilise sur les supports qui ont subi une flexion occasionnelle. Aujourd’hui, il existe plusieurs types de mortiers. En effet, certains mortiers sont fabriqués spécialement pour les travaux de grosses épaisseurs. Dans ce cas, il se mélange aux couleurs acryliques afin de créer des nuances exceptionnelles. Il s’utilise également comme une base sur laquelle on peut peindre. Pour créer des reliefs surprenants, il permet de sculpter la toile avant de passer à l’étape de la peinture. Pour mélanger et appliquer ce type de mortier, il suffit d’utiliser un couteau à peindre. D’autres types de mortiers permettent d’obtenir des rendus mats, d’obtenir des structures rigides et souples et de créer des textures épaisses. Ce qui confère aux couleurs une bonne résistance à la flexion du support. Il existe également des mortiers de type gel qui se mélange à d’autres produits pour donner un rendu plus opaque et une finition satinée. Ils peuvent également être teintés sans atténuer les nuances. Tenez donc compte de vos techniques et vos préférences pour adopter ces produits très sensibles et faciles à manipuler.

    Découvrez sur notre plateforme une variété de mortier de structure. Vous avez le choix entre les huit types de mortiers : le Modeling paste Pébéo Studio, le mortier Liquitex Basics souple de contenance 200ml, le mortier Liquitex flexible, le Modeling paste Golden dure de contenance 236ml, le Modeling paste Golden de contenance 236ml, le Modeling paste Golden légère de contenance 236ml, le gel très épais et molding paste Golden de contenance 236ml et le Modeling paste Pébéo haute densité de contenance 500ml. N’hésitez pas à choisir le mortier qui vous convient !

  • Enduits et encollages

    Enduits et encollages universels. En pots de 400 ml.

    L’enduit est un matériau qui s’applique sur un support pour l’unifier, le lisser et pour qu’il serve de base à la peinture. Il s’applique en une ou plusieurs couches en fonction du type de support. Son rôle principal est de modifier les propriétés du support sur lequel il est appliqué. De même, il élimine les capacités d’absorption de ce support. Avec ce matériau, vous n’aurez pas de difficulté à préparer vos supports de dessin et de peinture. Ainsi, ils serviront efficacement à vos différents besoins. Ce matériau s’adapte parfaitement à la plupart des techniques de peinture. De plus, il s’utilise aussi bien par les débutants pour la réalisation des essais, que par les artistes confirmés qui sont la recherche des matériaux de bonne qualité pour la création des œuvres de grande valeur.

    Fabriqué à base de gélatine, de colle, d’huile ou de caséine, ce matériau sert à mettre un support dans les meilleures conditions pour la création d’une œuvre de qualité. L’application de ce matériau sur un support permet de modifier ses caractéristiques, tout en éliminant ses capacités d’absorption et en renforçant l’adhérence des pigments. Ce qui permettra aux couleurs de garder leurs textures d’origine, même après dilution. Certaines marques permettent de rendre la surface du support plus lisse et de favoriser la manipulation des couleurs. Avant d’utiliser ce matériau, il est recommandé de le diluer avec au moins 25 % d’eau. Ce qui permet d’obtenir un fond blanc, non-jaunissant et stable. Pour avoir la garantie d'obtenir un rendu impeccable, il faut attendre au moins 48 h de séchage avant d’appliquer la peindre. Quelle que soit la technique que vous utilisez pour la création de vos tableaux, il existe des enduits adaptés à vos besoins et à vos exigences. Par ailleurs, ce matériau existe dans d’autres domaines d’activités, notamment dans le bâtiment et la route.

    Visitez notre catalogue en ligne afin de choisir les matériaux qui répondent à vos besoins et à vos techniques de peinture. N’hésitez donc pas à faire votre choix entre l’enduit universel Lefranc & Bourgeois de contenance 400ml et l’encollage universel Lefranc & Bourgeois de contenance 400ml. Le premier se dilue avec 30 % d’eau et le second à 25 % d’eau.

  • Gessos

    Gessos blanc, Gessos noir, Gessos Transparents...

    Les gessos sont des enduits fabriqués à base de colle et de plâtre. Au moyen âge, il était utilisé pour la préparation des panneaux de bois. Ces panneaux étaient peints à l’huile ou à la tempera. De nos jours, il est utilisé comme un apprêt synthétique sur les certains supports, comme le carton, le bois et la toile. De même, il s’accommode parfaitement avec la tempera, l’acrylique et l’huile. Avec ce type d’enduit, la surface de votre support devient lisse. Il renforce également l’adhérence des pigments, tout en diminuant l’absorption de la peinture.

    Aujourd’hui, il existe une catégorie de gesso fabriquée à partir des techniques traditionnelles et une autre catégorie fabriquée grâce aux techniques modernes. En effet, la première catégorie se compose de matériaux fabriqués traditionnellement à partir du sulfate de calcium minéral (gypse, plâtre) en combinaison avec la colle animale. Ils étaient dédiés uniquement à la peinture des panneaux en bois. Depuis plusieurs années, certains fabricants ont amélioré la composition des gessos afin de les rendre utilisables sur les toiles de peinture. Contrairement à cette préparation dite « préparation maigre », les nouvelles préparations appelées « préparation grasse » sont composées d’un mélange de pigment et d’huile. Quant à la seconde catégorie, elle est un mélange de carbonate de calcium, du polymère acrylique, du pigment blanc opaque, de médiums latex et d’autres médiums permettant l’archivage et la flexibilité à long terme. Adapté à la majorité des supports(papier épais, toile, carton, bois, etc.), il est prêt à l’usage. Il a la particularité d’apprêter et d’enduire les supports. Pour accroitre le pouvoir absorbant de la couche d’apprêt, il peut être mélangé avec un autre pigment blanc opaque, notamment le blanc de titane, le blanc de lithopone et le blanc de zinc.

    Nous vous proposons deux gammes de gessos (classiques et spéciaux). Selon vos préférences, vous pourrez choisir entre les matériaux classiques et les matériaux spéciaux. Ils sont fabriqués par Liquitex, Pébéo, Talens, Lefranc & Bourgeois et Golden. Les matériaux classiques sont contenus dans des flacons et tubes variant entre 236 ml et 1 L. Les matériaux spéciaux sont contenus dans des flacons de 236 et 237 ml. Pour réaliser des fonds opaques ou des fonds adaptés à la peinture à huile et acrylique, n’hésitez donc pas à faire votre commande en ligne !

  • Liants

    Produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre.

    Les liants sont des produits qui servent à préparer les supports et à entasser les particules solides d’une peinture sous forme de granulats ou de poudre. Généralement, la peinture est composée de deux ingrédients : le liant et le pigment. Pour obtenir des nuances spéciales, certains peintres mélangent le liant à leurs peintures. Ces produits se mélangent avec les pigments en poudre pour la fabrication des nuances picturales. Ce qui permet à d’obtenir un aspect satiné uni proche ou mat assimilable à la gouache ou à l’acrylique. Ils s’accommodent parfaitement avec la majorité des supports (bois, contreplaqué, carton, toile, plâtre, ciment, etc.) préalablement dégraissés. La majorité de ces produits sont soluble dans l’eau. Ils présentent également une odeur neutre.

    Les liants remplissent deux fonctions essentielles. Premièrement, ils donnent de la cohésion aux pigments afin de permettre à la matière picturale d’être manipulée au couteau et au pinceau. En effet, ils enrobent la poudre pigmentaire et l’entassent pour donner une pâte épaisse ou liquide. La deuxième fonction de ces produits est de favoriser le séchage et la solidification de la matière colorée afin d’obtenir un film pictural durable et solide. S’il s’agit de l’huile, cette solidification de la matière est appelée siccativation. Lorsque vous utilisez l’aquarelle ou l’acrylique, cette solidification peut devenir permanente. Cependant, si vous utilisez la gouache ou la cire, cette solidification devient réversible. Par ailleurs, ces produits existent sous plusieurs formes. Pour peindre à l’huile, l’huile siccative (huile de carthame, huile de lin, etc.) joue le rôle de liant. De même, pour la gouache et l’aquarelle, la gomme arabique joue ce rôle. Toutefois, plusieurs fabricants ont créé des produits spécifiques permettant de préparer les supports et de donner aux pigments un film de satiné irréprochable.

    Nous vous proposons une gamme large de liants, fabriqués par les plus grandes marques, notamment Sennelier, Lefranc& Bourgeois, Pébéo et Talens. Selon vos besoins et les techniques que vous utilisez, vous avez le choix entre six types de produits. En effet, le liant acrylique Sennelier permet d’obtenir un film de satiné à brillant, le liant acrylique Lefranc& Bourgeois de contenance 1L permet d’obtenir une finition satinée après séchage et le liant acrylique Talens de contenance 1L permet de fabriquer les peintures acryliques. Le Bindex Pébéo brillant et le Bindex Pébéo mat permettent de préparer des couleurs acryliques qui donnent respectivement un film souple, translucide et satiné et un film translucide et mat après séchage. Si vous préférez la peinture à huile, vous pourrez opter pour le liant Sennelier de broyage à huile.

  • Gomme laque et colles de peau

    Gomme laque et colles de peau, agent conservateur, caséine lactique ...

    La colle de peau est une colle fabriquée à partir de la peau de lapin ou de porc ou encore de vache. D’aspect velouté et mat, cette colle est d’une forte souplesse. Elle possède également un excellent pouvoir collant. Utilisée comme liant dans la peinture à la colle, elle est puissante et résistante. Certains peintres l’utilisent comme un enduit gesso. Cette colle s’adapte parfaitement aux supports suivants : le papier, le bois et la toile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, elle est considérée comme le meilleur fixateur de chaux pour les supports en bois. Pour préparer un support destiné à une œuvre de décoration ou à une œuvre artistique, vous pourrez donc l’utiliser.

    L’usage de la colle de peau est simple et pratique. Avant de l’appliquer sur le support, il faut commencer par tremper 5 à 20 g de colle dans au moins 100 ml d’eau durant 24 heures. Ensuite, mélangez la colle avec un additif (par exemple le CaCO3) et chauffez l’ensemble au bain-marie à une température supérieure à 37°C. Enfin, appliquez rapidement le mélange sur le support. Notons que les températures trop élevées gâtent la colle. Également, cette colle doit être putréfiée à une température raisonnable afin d’éviter l’altération de son pouvoir d’adhérence. Idéale pour la fabrication des couleurs picturales, elle s’utilise également pour les apprêts et la dorure. Par ailleurs, il existe de la colle maigre et de la colle grasse. En effet, la colle maigre ne contient pas d’huile. Ce qui l’expose à la moisissure. Quant à la colle grasse, elle contient de l’huile, indispensable pour une protection optimale de la peau contre la moisissure. Précisons que l’ajout de la glycérine permet d’assouplir la colle. Toutefois, la glycérine réagit avec certains additifs qui altèrent la qualité de la colle. Il est donc recommandé de vérifier la compatibilité des produits que vous ajoutez à la colle afin de conserver son pouvoir d’adhérence.

    Choisissez parmi la gamme de colle de peau que nous mettons à votre disposition, celle qui répond parfaitement à vos besoins. Notre catalogue en ligne est contitué de trois types de colle : la colle Sennelier fabriqué à base de la peau de lapin de contenance 100ml, la Gomme laque Sennelier décolorée disponible dans un flacon de 80g et la colle en grain Lefranc & Bourgeois disponible dans un sachet d’un kilogramme. Faites donc votre choix !